Actualisé 19.05.2007 à 09:39

Visite surprise de Tony Blair en Irak

Le Premier ministre britannique Tony Blair est arrivé samedi à Bagdad pour sa septième et dernière visite en Irak depuis l'intervention américaine.

Tony Blair, qui quitte Downing Street en juin, effectue cette visite surprise afin d'assurer au président Jalal Talabani et au Premier ministre Nouri al-Maliki que le soutien britannique ne s'arrêtera pas avec son départ.

Tony Blair est arrivé en Irak via le Koweït après une rencontre jeudi à Washington avec le président américain George W. Bush. Lors d'une conférence de presse, il y avait promis que son successeur Gordon Brown poursuivrait sa politique.

Il avait affirmé que l'Irak était un champ de bataille crucial de la guerre contre le terrorisme. «Les forces que nous combattons en Irak, Al-Qaïda d'un côté et des éléments soutenus par l'Iran de l'autre, sont les mêmes forces que nous combattons partout», avait déclaré Tony Blair, dont la décision d'envoyer des troupes en Irak avait été très contestée en Grande-Bretagne. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!