Ski alpin – L’incroyable deuxième manche de Mikaela Shiffrin
Publié

Ski alpinL’incroyable deuxième manche de Mikaela Shiffrin

Slalom dames de Schladming: seulement cinquième sur le premier tracé, l’Américaine a ensuite été éblouissante et a réussi à battre Petra Vlhova. Camille Rast superbe quatrième, Wendy Holdener et Michelle Gisin éliminées.

par
Sport-Center
Avec désormais 47 succès en slalom, Shiffrin est devenue ce mardi soir à Schladming la skieuse qui a remporté le plus de victoires dans une seule discipline – une de plus que le Suédois Ingemar Stenmark.

Avec désormais 47 succès en slalom, Shiffrin est devenue ce mardi soir à Schladming la skieuse qui a remporté le plus de victoires dans une seule discipline – une de plus que le Suédois Ingemar Stenmark.

AFP

Gagnante de cinq des six slaloms de Coupe du monde précédemment disputés cette saison, la Slovaque Petra Vlhova a été battue par l’Américaine Mikaela Shiffrin ce mardi soir à Schladming. Cinquième de la première manche, Shiffrin a réalisé une deuxième manche splendide. Elle a finalement précédé Vlhova de 15 centièmes. Cette dernière est cependant assurée de remporter le globe de cristal de la spécialité – elle devait finir troisième au pire pour que ce soit chose faite.

Avec désormais 47 succès en slalom, Shiffrin est la skieuse qui a remporté le plus de victoires dans une seule discipline – le Suédois Ingemar Stenmark s’était arrêté à 46.

Troisième de la première manche à 35 centièmes de Vlhova, Wendy Holdener a totalement manqué son affaire en début de deuxième manche. Elle a été éliminée après quelques portes seulement. Sa dernière élimination en slalom remontait à l’épreuve de Lienz, en 2019. Elle n’aura donc pas fêté un trentième podium à l’occasion de son 101e slalom de Coupe du monde.

Camille Rast au pied du podium

Excellente septième de la première manche pour son retour après avoir contracté le Covid-19, la Valaisanne Camille Rast a confirmé en seconde manche. Elle était largement en tête au dernier temps intermédiaire, mais elle a perdu une demi-seconde dans le mur final pour terminer, au moment de son passage sur la ligne, en tête à égalité avec l’Autrichienne Chiara Mair.

Elle a ensuite grappillé trois places en vertu des éliminations successives de l’Américaine Paulo Moltzan, de Wendy Holdener et de la Canadienne Ali Nullmeyer, qui la précédaient toutes, pour terminer quatrième, à seulement 12 centièmes de la troisième, l’Allemande Lena Dürr.

Camille Rast a toutes les raisons de jubiler.

Camille Rast a toutes les raisons de jubiler.

AFP

Les autres Suissesses ont été nettement moins en vue. Éliminée après trois portes dimanche à Kranjska Gora, Michelle Gisin est allée à peine plus loin: elle a enfourché après une trentaine de secondes de course en première manche, juste avant le deuxième temps intermédiaire, alors qu’elle semblait parfaitement dans le coup (0’’09 de retard sur Vlhova au pointage précédent).

L’Uranaise Aline Danioth a vu la deuxième manche, mais sans grand succès (22e à 2’’86). La Saint-Galloise Nicole Good, la Valaisanne Elena Stoffel et la Neuchâtelo-Valaisanne Mélanie Meillard ont pour leur part été éjectées du top 30 en première manche.

La Suédoise Anna Swenn Larsson, troisième à Kranjska Gora dimanche, a été éliminée sur le premier tracé.

Ton opinion

2 commentaires