05.02.2019 à 18:34

Addictions

Voici ce que consomment les Suisses

Selon un récent rapport d'Addiction Suisse, les substances illégales sont omniprésentes et les produits légaux, eux, sont disponibles «24 heures sur 24 presque à chaque coin de rue».

de
ats

Chaque année, les problèmes liés aux dépendances entraînent plus de 11'000 décès et des coûts de l'ordre de 14 milliards de francs. Addiction Suisse, centre national de recherche dans le domaine de la santé, appelle donc les politiciens, les acteurs de la santé et les autorités à s'intéresser davantage à la dynamique de ces marchés.

Alcool

7,8litres d'alcool pur par personne ont été consommés en 2017, en Suisse.

20% de la population a une consommation considérée comme «à risque».

250'000personnes sont alcoolo-dépendantes.

1 décès sur 12 est lié à l'alcool.

Les coûts de la consommation d'alcool pour la société sont estimés à 4,2 milliards de francs.

Tabac

Environ 27% de la population suisse de 15 ans et plus fumait ou vapotait en 2017.

9,6 milliards de cigarettes industrielles ont été vendues en 2017. Cela correspond à environ 1400 cigarettes par habitant âgé de 15 ans ou plus.

56 paquets de cigarettes par habitant ont été fumés en 2017.

Drogues illégales

Environ 3% de la population consomme régulièrement du cannabis. Il s'agit de la substance illicite la plus consommée en Suisse.

Le marché suisse de la cocaïne représente environ 5 tonnes.

Le marché de la cocaïne engendre des revenus de l'ordre de 330 millions de francs par année.

La quantité d'héroïne coupée en circulation sur le marché helvétique est estimée à 1,8 à 2,5 tonnes par an.

3,3% des jeunes sondés, âgés de 20 à 24 ans, ont consommé des psychostimulants, par exemple la Ritaline, en 2016. Ces produits sont avant tout consommés pour améliorer les performances cérébrales.

Jeux d'argent

1,15 million de personnes, dont 76'000 joueurs excessifs, jouent à des jeux d'argent en Suisse.

Les pertes des personnes qui jouent se montent à 1,6 milliard de francs par année.

Le coût social du jeu excessif atteint chaque année entre 551 et 648 millions de francs. Il s'agit de dépenses de santé supplémentaires, de perte de productivité et de diminution de la qualité de vie.

Les substances psychoactives et les jeux d'argent entraînent chaque année 11'000 décès et des coûts sociaux supérieurs à 14 milliards de francs.

Aide et conseil en cas d'addiction

Toute personne pensant avoir des problèmes d'addictions ou souhaitant simplement s'informer peut contacter Addiction Suisse:

- par téléphone: 0800 105 105 (gratuit). Du lundi au vendredi de 9h à 12h.

- par internet: Safezone (réponse dans les trois jours ouvrables).

- par courriel: prevention@addictionsuisse.ch (réponse dans les trois jours ouvrables).

- par courrier postal: Addiction Suisse, secteur prévention, CP 870, 1001 Lausanne.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!