30.09.2020 à 07:00

beautéLa grave erreur que nous commettons avec un masque à l’argile

Une vidéo virale sur TikTok explique comment réaliser correctement ce soin chez soi.

de
Marie-Adèle Copin
30.9.2020

Il est fort probable que nous ayons tous la même technique pour appliquer un masque à largile. Elle consiste à appliquer une couche épaisse, à la laisser sécher et à résister à la tentation de tout faire craquer en souriant ou en haussant les sourcils. Et si on avait tout faux? Selon une tiktokeuse spécialisée dans le make-up et les cosmétiques, il ne faut pas laisser le masque sécher comme le désert de Gobi. Dans une vidéo vue plus de 200’000 fois, elle explique qu’il faut même le vaporiser d’une brume.

Les experts en soins de la peau sont daccord avec elle. «Les masques à largile sont populaires parce que cette matière première est très efficace pour éliminer lexcès de sébum, ainsi que toutes les toxines et les impuretés de la barrière cutanée», explique au magazine «Stylist» Toni Phillips, directrice du groupe de cliniques DestinationSkin en Grande-Bretagne. «Si on la laisse trop longtemps, largile absorbe leau de la barrière cutanée, ce qui affecte le niveau dhydratation de la peau. À court terme, cela affecte directement léclat de la peau. À long terme, cela peut entraîner un vieillissement prématuré de la peau», dit-elle.

La dermatologue Zainab Laftah est du même avis qu’elle, ajoutant que si un masque est laissé trop longtemps, il peut entraîner une irritation de la peau. «Laction desséchante aspire en fait lexcès dhumidité de la peau, la privant de ses huiles protectrices naturelles et compromettant la fonction barrière. En outre, certains ingrédients, une fois secs, peuvent provoquer une inflammation de la peau, qui peut se présenter sous la forme de démangeaisons et de rougeurs

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé