MET GALA 2021 - Voici les gants dont vous ne pourrez plus vous passer
L’actrice et mannequin Nicola Peltz 

L’actrice et mannequin Nicola Peltz

Theo Wargo/Getty Images
Publié

MET GALA 2021Voici les gants dont vous ne pourrez plus vous passer

Portés par les stars de l’âge d’or hollywoodien, les gants longs ont fait un come-back fracassant sur le tapis rouge du MET Gala.

par
Nina Seddik

L’âge d’or du cinéma hollywoodien compte plusieurs scènes mythiques où des stars portaient de longs gants. Rita Hayworth dans «Gilda», Audrey Hepburn dans «Diamants sur canapé» et Marilyn Monroe dans «Les hommes préfèrent les blondes». Eh bien, cet accessoire glamour a fait un retour remarqué, lundi soir à New York, sur le tapis rouge du MET Gala. Florilège.

Gigi Hadid

Après avoir brillé durant la Fashion Week de New York la semaine passée, Gigi Hadid, continue sur sa lancée en arborant des gants noirs en cuir et une tenue ultrachic, signés Prada, pour fouler le tapis rouge.

Dimitrios Kambouris/Getty Images

Nicola Peltz

L’actrice américaine a choisi Valentino pour cette tenue rose bonbon et ces gants en cuir rose pâle, inspirés du look de Marilyn Monroe dans le film «Les hommes préfèrent les blondes».

Theo Wargo/Getty Images

Yara Shahidi

L’actrice et activiste américaine a choisi Dior, dont elle est devenue l’une des égéries l’année passée. La partie supérieure de ces gants en tissu est sertie de cristaux et de pierres. Un look inspiré par Joséphine Baker, icône des années folles, résistante et figure du mouvement pour les droits civiques.

Mike Coppola/Getty Images

Emily Ratajkowski

Cette tenue flamboyante est signée Vera Wang. L’actrice et mannequin arbore des gants tout en transparence ornés de broderies.

Theo Wargo/Getty Images

Kendall Jenner

Comme Nicola Peltz, le look de Kendall Jenner s’inspire de l’une des tenues les plus marquantes du cinéma américain, celle d’Audrey Hepburn dans le film «My Fair Lady», revisitée pour l’occasion par Givenchy. Les gants sont, ici aussi, transparents et ornés de cristaux.

Mike Coppola/Getty Images

Ton opinion

3 commentaires