Actualisé

EuropeVoici pourquoi vivre en Europe n'est pas si grave

L'Europe est en crise. Etats endettés jusqu'au cou, citoyens au chômage: le vieux continent souffre. Mais pas tant que cela si on relativise un peu.

par
aec

C'est certain: des millions d'Européens souffrent actuellement. Le chômage atteint des niveaux records en France (3,2 millions de personnes sans emploi) et en Espagne (6 millions de personnes sans emploi). «Dettes, chômage, coupes budgétaires»: à lire la presse, il faut fuir l'Europe au bord du précipice. Et pourtant, pas de panique! Simon Kuper, du Financial Times, l'affirme: la situation en Europe n'est pas si terrible.

Il fait bon vivre en Europe

Commençons par l'Espagne, pays durement touché par la crise. L'Espagnol moyen vit en moyenne 82 ans. C'est sept ans de plus qu'en 1980. Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMC), la plupart des pays où les gens peuvent espérer vivre jusqu'à l'âge de 82 ans sont situés en Europe. Et malgré les années de crise, son salaire actuel moyen représente toujours le double de ce qu'il percevait en 1980.

Evidemment les économies émergentes inquiètent en raison de leurs taux de croissance extraordinaires. Pourtant les revenus moyens russe, chinois et brésilien sont encore inférieurs de moitié au revenu du Grec moyen, selon les chiffres de la Banque mondiale.

Criminalité en baisse

En matière de sécurité, le taux de criminalité continue de chuter en Europe malgré les événements. Par exemple les rues britanniques n'ont jamais été aussi sûres depuis une trentaine d'années, selon les chiffres de l'Office britannique des statistiques nationales.

Il vaut mieux être une femme en Europe qu'ailleurs. Sept des 10 pays ayant les meilleurs scores en matière d'égalité entre les hommes et les femmes sont situés en Europe, selon le Forum Economique Mondial.

Enfin on a beaucoup parlé de la corruption des fonctionnaires en Grèce. Mais rappelons que six des pays les moins corrompus au monde, au sens de l'indice de perception de la corruption de Transparency International, sont également situés en Europe.

Stabilité politique

La dernière tentative de coup d'Etat dans un pays d'Europe occidentale remonte à 1981, lorsque des coups de feu ont été tirés dans le Parlement espagnol. De nos jours, tous les pays d'Europe sont des démocraties sûres. Et contrairement aux avis des experts américains, les attentats islamistes n'ont pas entraîné de raz-de-marée d'extrême droite.

Les prochaines guerres ne devraient pas impliquer l'Europe. Si l'Iran ou la Corée prennent les armes, elle ne lèvera pas le petit doigt. Remarquons que l'Asie a dépensé plus pour sa défense que l'Europe en 2012, et cela pour la première fois!

Enfin, si même la Serbie et le Kosovo sont parvenus à faire la paix, cela signifie que l'Europe est un terreau favorable non?

Un jour, cette crise sera terminée. «Les experts qui ont critiqué le modèle voué à l'échec de l'Europe jetteront alors leur dévolu sur un autre mouton noir» affirme Simon Kuper, très confiant.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!