Voigt en solo avant la bagarre
Actualisé

Voigt en solo avant la bagarre

Les candidats au maillot rose se tournent vers le ciel pour se rassurer avant les trois dernières journées du Giro, dont la 18e étape est revenue à Jens Voigt.

L'Allemand s'est imposé en solitaire sur le circuit du prochain championnat du monde à Varèse. La course, disputée dans des conditions très pluvieuses, a facilité les refroidissements et les débuts de bronchite, notamment pour l'Italien Riccardo Ricco, 2e du classement général à 41 secondes de l'Espagnol Alberto Contador. «Je n'ai presque pas dormi, et je crains que les heures d'insomnie ne se fassent sentir à la longue», a-t-il déclaré. Mais Ricco entend batailler dans les cols de Lombardie lors des deux prochaines journées, en principe déterminantes.

(si)

Ton opinion