Actualisé 14.04.2007 à 15:30

Voile: coupe Louis-Vuitton

Les Kiwis de Emirates Team New Zealand et les Américains de BMW Oracle Racing navigueront sur un tout nouveau bateau à partir de lundi pour le début de la Coupe Louis-Vuitton.

Ainsi, le public pourra voir à l'oeuvre NZL 92 et USA 98 durant les mois qui désigneront le challenger d'Alinghi à la Coupe de l'America.

Si les Italiens de Luna Rossa Challenge ont déjà couru l'acte 13 à bord de ITA 94, Emirates Team New Zealand et BMW Oracle Racing n'engageront leur seconde nouvelle monture pour la première fois qu'à partir de lundi. Ces trois syndicats, tout comme Mascalzone Latino et le Desafio Espanol, ont construit deux bateaux conformes à la nouvelle jauge des Class America, la version 5, quand les autres syndicats moins fortunés n'en ont construit qu'un seul.

Team New Zealand, qui débute la Coupe Louis-Vuitton avec 4 points de bonus, grâce à sa première place au classement des challengers, aura à son bord lundi Helen Clark, Premier ministre néo-zélandaise, qui occupera la place de «18e homme».

«C'est une grande fierté pour toute l'équipe», a déclaré le skipper Dean Barker, lors d'une conférence de presse des skippers. «Sans le soutien de l'Etat néo-zélandais après notre défense de 2003, nous ne serions probablement pas ici aujourd'hui», a-t-il expliqué.

Comme sur l'acte 13, Mascalzone Latino et le Desafio Español 2007 régateront également avec leur second nouveau bateau : ITA 99 et ESP 97. Avec Team Shosholoza et United Internet Team Germany, ces quatre équipes se sont entraînées en match race cette semaine tout en permettant aux marins de prendre un peu du repos.

Chez China Team, l'équipe a refait cette semaine le profil du voile de quille de CHN 95. Comme la plupart des équipes, China Team a connu «quelques petits soucis techniques lors de l'acte 13, mais rien de majeur et tout se présente bien», a expliqué un porte- parole de l'équipe.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!