Actualisé 17.05.2016 à 10:40

Etats-UnisVoiture de police camouflée en Google car

La tentative de faire passer un véhicule banalisé des forces de l'ordre de Philadelphie pour une voiture du service Google Street View a été démasquée.

von
man

Camoufler une voiture de police en appliquant un autocollant arborant le logo Google Maps sur l'une de ses vitres n'était pas la meilleure des solutions. C'est pourtant l'idée qu'a eue la semaine dernière une équipe des forces de l'ordre de Philadelphie, aux Etats-Unis, pour dissimuler son véhicule banalisé. L'opération devait servir à utiliser deux dispositifs montés sur le toit permettant de lire discrètement les plaques d'immatriculation des voitures.

Mais en passant à côté du SUV blanc, Matt Blaze, professeur d'informatique de l'université de Pennsylvanie, a vite compris qu'il ne ressemblait pas aux habituels véhicules utilisés par Google. Il a alors porté cette supercherie à l'attention du public en la signalant sur Twitter via un cliché.

«Nous avons été informé que ce véhicule banalisé appartient au département de police; cependant, la mise en place d'un quelconque autocollant sur le véhicule n'a été approuvé par aucune chaîne de commandement», a fait savoir un porte-parole de la police au site Vice Motherboard. «Une fois que cela a été porté à notre attention, il a été ordonné que les autocollants soient enlevés immédiatement.» Une enquête interne a été ouverte.

Quant à Google, la société a confirmé qu'il ne s'agissait effectivement pas de l'un de ses véhicules et a annoncé qu'elle allait lancer une investigation, car elle n'a reçu aucune demande d'autorisation pour utiliser sa marque.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!