Mobilité - Voiture électrique, hybride ou moteur à essence? Ce que vous devez savoir - Partie II
Publié

MobilitéVoiture électrique, hybride ou moteur à essence? Ce que vous devez savoir - Partie II

Rien ne semble pouvoir arrêter la progression des voitures électriques. À quoi devez - vous être attentif lors de l’achat d’un véhicule muni d’une prise? Découvrez-le dans le second volet de cette mini-série.

par
Jan Graber
Le développement technologique des voitures électriques progresse rapidement. Il faut donc
être très attentif avant d’en acheter une.

Le développement technologique des voitures électriques progresse rapidement. Il faut donc
être très attentif avant d’en acheter une.

Frank Molter/dpa

Le marché automobile est en plein bouleversement: si les véhicules à essence et diesel représentent toujours la plus grande part des voitures neuves vendues, la progression des modèles électriques semble toutefois inéluctable. Bientôt, les moteurs à combustion interne ne seront plus que des reliques d’une ère fossile presque inimaginable.

Mais à quoi devez-vous faire attention lorsque vous achetez une voiture à propulsion électrique? Dans la première partie de notre mini-série, vous avez pu découvrir à qui convient une voiture électrique et pour qui une hybride est préférable.

Dans ce second volet, Valentin Pirovano, de l’agence de leasing et d’abonnement en ligne gowago.ch, nous aide à décrypter la situation dans le commerce des voitures d’occasion et à mieux évaluer les développements
technologiques auxquels on peut s’attendre.

6. À quoi devez-vous être attentif quand vous achetez une voiture électrique ou hybride?

Vous devez tout d’abord définir votre profil de conduite: de quelle autonomie et de quelle capacité de batterie avez-vous besoin? Comment le véhicule sera-t-il utilisé et quel type de moteur est le plus judicieux? L’infrastructure de recharge revêt également son importance: où et à quelle vitesse la recharge va-t-elle être effectuée?

Même avec les hybrides rechargeables, pour lesquelles de faibles capacités de charge suffisent, la station devrait fournir au moins 11 kilowattheures (kWh), avenir électrique oblige. Cela vaut en outre la peine de garder un œil sur les subventions proposées par chaque canton.

7. Les e-cars ne perdent-elles pas trop de valeur une fois mises sur le marché de l’occasion?

Toute nouvelle voiture perd la plus grande partie de sa valeur au début de son utilisation, qu’il s’agisse d’un moteur à combustion ou d’un véhicule rechargeable. Des études ont montré que, malgré une évolution rapide de la technologie, les véhicules électriques d’une autonomie de 400 kilomètres ou plus ne perdaient pas plus de valeur que la moyenne.

En revanche, les moteurs à combustion deviennent moins attrayants: on assiste à leur interdiction sur les nouvelles voitures ou tout simplement dans les villes, alors que, dans un même temps, de plus en plus de véhicules électriques arrivent sur le marché. Rien qu’en 2025, quelque 450 nouveaux modèles électriques devraient faire leur apparition.

8. Quels sont les éléments importants à prendre en compte lors de l’achat d’une voiture électrique d’occasion?

Le cœur du problème réside dans la batterie. Malheureusement, seuls les fabricants offrent actuellement la possibilité de mesurer la durée de vie restante. Cependant, la Haute école spécialisée bernoise et le Touring Club Suisse (TCS) cherchent à mettre en place des installations d’essai indépendantes.

À propos de batteries: celles qui sont trop anciennes pour être utilisées dans les voitures peuvent sans autre être récupérées afin de stocker l’électricité produite par les bâtiments. Tesla affirme même que jusqu’à 92 % des batteries peuvent ainsi être recyclées.

9. Quelle est la technologie la plus intéressante en matière de voitures électriques?

Actuellement, des voitures électriques équipées de batteries à semi-conducteurs sont en cours de développement. Cela dit, rares seront ceux qui auront les moyens d’acquérir les premiers modèles haut de gamme qui en seront équipés. Heureusement, la densité énergétique des
batteries lithium-ion augmente constamment et le coût du kWh diminue.

10. Quelles sont les tendances qui se dessinent?

Sur gowago.ch, la part des voitures équipées d’une prise de courant est actuellement de 15 % et ne cesse d’augmenter. Les trois quarts de ces véhicules sont purement électriques, le reste étant des hybrides. Toujours est-il que, actuellement, les automobiles à essence et diesel restent les plus achetées.

Leasing ou abonnement?
De nombreuses personnes ne disposent pas d’assez d’argent sur leur compte bancaire pour se payer une nouvelle voiture. Cela explique en partie la popularité du leasing dans notre pays. Les abonnements de voiture connaissent également un engouement grandissant. Les véhicules en leasing ou avec abonnement peuvent être restitués au prêteur à la fin du contrat. La perte de valeur est payée par le biais de la redevance de leasing ou de l’abonnement, ce qui signifie que le prix d’achat de la voiture est, au final, plus élevé que si elle avait été achetée directement. Selon Valentin Pirovano, de gowago.ch, le leasing est particulièrement adapté aux personnes qui souhaitent conduire la même voiture durant trois ans ou plus, alors que l’abonnement, plus cher, convient à celles qui n’ont besoin de la voiture que pour une durée limitée ou qui désirent disposer des derniers modèles sortis sur le marché. Le leasing et l’abonnement peuvent également être perçus comme une sorte de garantie, car la possibilité d’un retrait de permis, l’apparition de technologies inédites et de nouveaux modèles entraînent une évolution incertaine de la valeur résiduelle du véhicule.

Ton opinion

0 commentaires