Yverdon-les-Bains (VD): «Un miracle qu’il n’y ait pas eu un drame»
Actualisé

Yverdon-les-Bains (VD)«Un miracle qu’il n’y ait pas eu un drame»

Panique dans une rue piétonne, infractions aux règles de conduite et course-poursuite sur l’A1: un mineur de 15 ans a accumulé un sacré palmarès lundi soir.

par
YWE

Le récit de la police cantonale vaudoise est à peine croyable: lundi soir, un jeune de 15 ans a enchaîné les délits au volant d’une voiture, semant la frayeur, prenant des ronds-points à l’envers et percutant tout sur son passage, le tout avant d’emboutir une voiture de la gendarmerie qui tentait de le freiner dans un tunnel sur l’autoroute. Les faits se sont produits lundi soir dans et autour de la cité thermale.

Il fonce sur une terrasse

La police cantonale vaudoise a d’abord été avertie que le jeune homme, est parti du Valais où il est domicilié, au volant de la voiture d’un membre de sa famille pour se rendre à Yverdon. Repéré par une patrouille de la Police Nord vaudois dans la Ville thermale, il a pris la fuite. Il a «volontairement» percuté une voiture en marche arrière puis s’est engagé dans une rue piétonne et a foncé sur une terrasse, heureusement non occupée à ce moment là. «Plusieurs personnes présentes dans cette rue ont dû s’écarter pour ne pas se faire heurter», raconte la police cantonale. «C’est un miracle qu’il n’y ait pas eu de blessé. Si ça c’était passé un week-end, le bilan aurait pu être lourd», a commenté Pascal Fontaine, porte-parole de la police vaudoise.

Face au danger présenté par le fou au volant, les agents l’ont suivi en conservant une distance de sécurité. Le mineur de 15 ans est sorti de la ville, non sans prendre des giratoires à l’envers et des carrefours à contresens tout en grillant des feux. «Le conducteur a tenté de semer ses poursuivants en circulant à une vitesse nettement supérieure à celle autorisée et ceci malgré le fait que son véhicule avait les pneus avant crevés», ajoute la police.

Incarcération directe

Quand une patrouille de la gendarmerie a cherché à le forcer à s’arrêter en se plaçant devant lui, l’ado lui a simplement foncé dans l’arrière train, avant de devoir s’immobiliser et être interpellé par les agents. Le jeune homme à la double nationalité iranienne et portugaise a été remis à la Présidente du Tribunal des mineurs de permanence, qui a ordonné son incarcération dans un centre pour mineurs.

Ton opinion