Canada: Voiture suspecte arrêtée près du site du G20
Actualisé

CanadaVoiture suspecte arrêtée près du site du G20

La police canadienne a arrêté jeudi le chauffeur d'une voiture suspecte contenant «du matériel potentiellement dangereux» dans le centre de Toronto.

La police canadienne en est à sa troisième interpellation aux alentours du site où se déroulera le G20.

La police canadienne en est à sa troisième interpellation aux alentours du site où se déroulera le G20.

Selon un journaliste de l'AFP qui a assisté à l'incident, une voiture transportait cinq bidons d'essence, une grosse tronçonneuse, une arbalète artisanale, plusieurs flèches et une batte de base-ball.

Le chef de la police de Toronto, Bill Blair, a de son côté déclaré à Radio-Canada que le véhicule contenait des barres - peut-être des essieux - et de l'essence. Il n'a pas écarté l'hypothèse selon laquelle cet incident n'ait aucun lien avec la tenue prochaine des sommets internationaux dans la région ou les manifestations prévues à Toronto.

Le conducteur a été rapidement emmené par la police qui avait arrêté son véhicule parce qu'il avait un coffre en fer mal fixé sur le toit.

Il s'agit de la troisième interpellation ces derniers jours à Toronto, après celles, mardi et mercredi, d'un informaticien spécialiste de la sécurité puis de sa compagne, inculpés notamment de possession d'explosifs à des fins illégales et d'armes dangereuses.

(ats/afp)

Ton opinion