Automobiles: Voitures électriques: la Suisse se fait doubler par ses voisins

Publié

AutomobilesVoitures électriques: la Suisse se fait doubler par ses voisins

Le marché des hybrides et des voitures électriques s’est tassé l’an dernier en Suisse car la construction de bornes de recharge à domicile reste compliquée.

Image d’illustration.

Image d’illustration.

20min/Marco Zangger

Les voitures électriques représentaient 17,8% du total des nouvelles immatriculations en 2022 en Suisse. Cette proportion s’est montée à 8,1% pour les modèles hybrides. Si l’on observe une tendance générale à la hausse, la progression du marché se fait par contre plus lentement en Suisse que dans d’autres pays d’Europe, constate ce samedi l’hebdomadaire Schweiz am Wochenende.

Selon l’association Swiss eMobility, la Suisse a reculé d’un cran à la 8e place en Europe si l’on additionne le nombre de véhicules hybrides et électriques. Et la raison est à chercher du côté du marché immobilier selon Swiss eMobility. Le pays compte de nombreux locataires et ces derniers ne peuvent pas décider de la mise en place d’infrastructures adaptées aux nouveaux types de véhicules.

L’association auto-suisse confirme que cette situation est problématique. Son porte-parole Christoph Wolnik explique que «de nombreux bailleurs n’investissent que lorsque les logements restent vides. Or, une telle situation pourrait durer encore de nombreuses années».

Droit à la recharge «irréaliste»

L’association recommande la mise en place de contributions à l’investissement et éventuellement des incitations fiscales pour que les bailleurs développent davantage les stations de recharge à domicile. La question du «droit à la recharge» – une loi qui garantirait aux locataires le droit à une borne – est aussi dans l’air du temps.

Cette dernière mesure est «souhaitable» mais irréaliste selon auto-suisse. Christoph Wolnik pense que l’idée n’est pas soutenue par une majorité politique et rappelle qu’elle serait difficilement applicable sur tout le territoire car ce sont les cantons qui sont compétents dans ce domaine. Le Conseil fédéral s’est opposé à un tel droit pour les locataires malgré la pression d’élus des Verts et des Vert’libéraux.

Les chiens préfèrent l’électrique

Les chiens seraient plus à l’aise dans les voitures électriques selon une récente étude britannique réalisée par un vendeur de voiture et une université. Les chercheurs ont étudié la fréquence cardiaque et le comportement des animaux en fonction du véhicule utilisé. Les chiens se sont montrés plus calmes lorsqu’ils étaient à bord d’une voiture électrique, notamment à cause de la diminution du bruit, concluent les auteurs de l’étude.

Ne ratez plus aucune info

Pour rester informé(e) sur vos thématiques préférées et ne rien manquer de l’actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jour, directement dans votre boîte mail, l’essentiel des infos de la journée.

(jba)

Ton opinion

331 commentaires