France: Vol de singes dans un zoo: opération «planifiée»
Actualisé

FranceVol de singes dans un zoo: opération «planifiée»

Le vol de deux familles de petits singes rarissimes --sept tamarins-lions dorés et dix ouistitis argentés-- ce week-end dans un zoo du centre de la France, était «une opération planifiée».

«Ce sont des singes extrêmement rares», a souligné le directeur du zoo de Beauval, à Saint-Aignan-sur-Cher, Rodolphe Delord, pour qui les voleurs «sont des connaisseurs». «Ils savaient exactement lesquels prendre», a-t-il assuré à l'AFP.

Le vol de ces animaux protégés par la Convention de Washington «était relativement facile à condition d'avoir connaissance des lieux», a estimé la procureure de Blois, Dominique Puechmaille, lors d'une conférence de presse

«Une effraction a été relevée sur une grille du parc et un cache a été apposé sur une caméra de vidéo-surveillance», a-t-elle ajouté. Les voleurs ont ensuite déboulonné du sol quatre niches dans lesquelles dormaient les animaux et les ont emportées.

«Une dizaine de soigneurs seulement sur environ 500 employés du parc ont normalement accès au site concerné», a précisé le commandant du groupement de la gendarmerie local. «Toutes les gendarmeries de France et les vétérinaires ont été alertés et la vigilance a été renforcée aux frontières», a-t-il averti.

Sécurité renforcée

De nombreux zoos ont subi des vols de ce type ces dernières années, avec des ouistitis disparus aux Canaries en 2013, des tamarins en Grande-Bretagne en 2014 ou encore un tigre, un léopard et un jaguar en Arabie Saoudite en février 2015, selon le bulletin «A la Trace» spécialiste du braconnage et la contrebande d'animaux.

Au zoo de Beauval, où est conservé le seul couple de pandas géants de France, les mesures de sécurité ont été renforcées dès la découverte du vol. (afp)

Ton opinion