Voleurs mal inspirés et dénoncés par webcams
Actualisé

Voleurs mal inspirés et dénoncés par webcams

Un fan des Beatles a permis à la police de Liverpool d'arrêter des malfrats, en regardant une webcam depuis le Texas.

L'homme regardait, depuis son domicile de Dallas, une webcam placée sur la rue Mathew, à Liverpool, célèbre pour le fameux Cavern Club, où se sont fait connaître les Beatles. Il a alors aperçu des inconnus forcer la serrure d'un commerce de sport, avant d'y entrer à 4 h 30 du matin, heure locale.

Le Texan a alors tout de suite contacté par téléphone la police de Liverpool. Dépêchée sur les lieux, cette dernière a été en mesure de procéder à l'arrestation de trois suspects âgés d'une trentaine d'années qui s'enfuyaient sur la Victoria Street avec un butin. Le Texan se serait branché sur le site en prévision de l'édition annuelle du Matthew Street Festival, situé à quelque 7500 km de son domicile texan.

«Nous avons été surpris lorsqu'on nous a informé que l'informateur vivait aux Etats-Unis, a expliqué pour sa part un inspecteur de police au Liverpool Echo. Cela montre toute l'importance de pouvoir compter sur un système de vidéos dans la ville pour prévenir et réduire les cas d'agressions.» La ville de Liverpool est équipée d'un système de vidéosurveillance de plus de 14 millions de francs.

«La zone est bien couverte, a expliqué le surveillant du magasin cambriolé. Mais la caméra en face du magasin avait été détruite au préalable. Nous avons récupéré nos vêtements et savons que même nos amis aux Etats-Unis gardent un œil sur nous.»

(laf)

Ton opinion