Secteur automobile: Volkswagen pourrait créer 50'000 emplois
Actualisé

Secteur automobileVolkswagen pourrait créer 50'000 emplois

Le premier constructeur automobile européen Volkswagen, qui négocie un important accord salarial en Allemagne, estime pouvoir créer 50'000 emplois «à moyen terme» dans le monde.

Le numéro 1 européen pourrait créer de nombreux emplois.

Le numéro 1 européen pourrait créer de nombreux emplois.

«Aujourd'hui, nous avons 400'000 salariés dans le monde. Avec la poursuite de la croissance sur de nombreux marchés, nous pourrions atteindre 450'000 salariés à moyen terme», a déclaré le chef du personnel de Volkswagen Horst Neumann au «Handelsblatt» lundi. «En plus, nous devons remplacer 60'000 salariés dans les cinq années à venir», a-t-il ajouté.

Le constructeur créera «5000 à 6000» emplois en Allemagne d'ici 2015, a-t-il précisé, et compte réduire son recours aux intérimaires.

Faire face à la demande

Volkswagen est en pleine négociations en Allemagne avec le puissant syndicat IG Metall. Celui-ci doit lui soumettre des revendications salariales, après y avoir renoncé en 2009, préférant jouer la sécurité de l'emploi en pleine crise.

Depuis, la situation a totalement changé pour les constructeurs automobiles allemands, Daimler, BMW et Volkswagen, qui profitent à plein des éléments de reprise économique dans le monde.

Pour faire face à la demande croissante, notamment en provenance de Chine, ils ont mis fin au chômage partiel décidé pendant la crise, ont à nouveau recours aux intérimaires et ont commencé à raccourcir les vacances de Noël dans leurs usines pour maintenir la production pendant les fêtes.

(ats/afp)

Ton opinion