Actualisé 29.09.2016 à 17:16

Industrie automobile

Volvo Cars procède au rappel de 127'000 voitures

Le constructeur veut contrôler le système de climatisation de plusieurs modèles, par mesure de «précaution», précise-t-il.

La Volvo S90 est concernée par ce problème, tout comme la XC90 et la V90.

La Volvo S90 est concernée par ce problème, tout comme la XC90 et la V90.

photo: Keystone/Archives

Volvo Cars, propriété du Chinois Geely, va rappeler 127'000 voitures dans le monde, dont 44'000 aux Etats-Unis, en raison d'une fuite dans le circuit de climatisation, a-t-on appris jeudi auprès d'un porte-parole du constructeur.

Volvo entend contrôler «par précaution» les modèles XC90, S90 et V90 commercialisés en 2015 et 2016, a indiqué le porte-parole à l'AFP.

«Nous avons identifié un problème de moisissure dans l'habitacle. Après enquête, il s'avère qu'un tuyau de drainage couplé à la climatisation pour filtrer l'humidité pourrait avoir été mal installé», a-t-il précisé.

«Le défaut pourrait provoquer des fuites qui, si le problème n'était pas corrigé, seraient susceptibles d'affecter le câblage électrique, et donc les airbags et le système de gestion du moteur», a-t-il ajouté.

Selon lui, aucun accident lié à cette anomalie n'a été recensé.

Outre les Etats-Unis et la Suède, avec 6400 véhicules concernés, tous les gros marchés du constructeur sont concernés, notamment la Chine et l'Allemagne. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!