Actualisé

Vos questions à la psychologue: Comment savoir quand aller chez un psy?

«Un ami m'a conseillé de consulter un psychologue, suite
à l'accumulation de différents problèmes dans ma vie.
Comment savoir si j'ai besoin de consulter ou non?» Barbara, Sion.

par
Eve Céline Tschur (Fribourg)

S'il est facile de décrocher son téléphone pour appeler son médecin en cas de douleur physique, il n'en va pas de même lorsqu'il s'agit d'une blessure à l'âme. Des idées reçues laissent entendre que consulter signifie que l'on est devenu fou ou que l'on est fragile psychologiquement. C'est tout le contraire en réalité: la démarche elle-même indique que vous avez déjà fait une partie du chemin, que vous êtes capable de vous remettre en question et d'affronter courageusement vos conflits intérieurs, au lieu de vous cacher derrière des excuses confortables.

Cependant toutes les souffrances de la vie ne nécessitent pas un soutien professionnel. Parfois, le fait de se sentir entendu par un proche suffit à trouver du réconfort et aide à passer le cap. Parfois non. La décision de consulter doit au moins en partie venir de vous, peu importe si l'idée vient dans un premier temps de votre ami; un minimum de motivation personnelle est essentiel pour que l'aide proposée devienne efficace.

Que risquez-vous à prendre un rendez-vous? Au pire, cela ne changera rien à votre situation; au mieux, vous ressentirez un soulagement. Le choix du psychologue est également important. Consultez une liste des professionnels agréés et écoutez-vous. Si le courant ne passe pas dès les premières minutes, n'insistez pas, choisissez un autre praticien dont la personnalité et le style d'intervention vous conviendront mieux.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!