Vos questions à la psychologue: Peut-on trouver l'âme sœur sur internet?
Actualisé

Vos questions à la psychologue: Peut-on trouver l'âme sœur sur internet?

«Je suis très inquiète pour ma fille de 17 ans, qui passe son temps à discuter sur le net avec des inconnus. Elle va rencontrer un jeune homme prochainement. Dois-je le lui interdire?» Jeanne, Lutry.

par
Eve Céline Tschur
Fribourg.

Internet, un moyen comme un autre pour faire des rencontres... Même s'il n'y a pas plus de risques – sous prétexte qu'il s'agit d'un moyen de communication virtuel – de tomber sur une personne malintentionnée que dans le quotidien «réel», il est plus prudent de ne pas transmettre ses coordonnées privées, de fixer l'endroit de la rencontre dans un lieu public et de mettre un proche au courant du rendez-vous. Vous dites que votre fille passe beaucoup de temps devant l'écran, ce qui me questionne par rapport à la relation que vous entretenez avec elle. Y a-t-il une communication satisfaisante entre vous? Partagez-vous des moments privilégiés ensemble? A 17 ans, votre fille possède déjà une certaine maturité et a besoin d'intimité. Elle parlera plus facilement de ses amours avec des amies de son âge qu'avec vous, ce qui est tout à fait naturel. Elle se construit son jardin secret et ainsi s'éloigne peu à peu de vous pour devenir adulte – n'est-ce surtout pas cela qui vous effraie? Vous pouvez lui faire part de vos craintes, mais lui interdire cette sortie ne servirait à mon avis à rien (les chances qu'elle s'y rende de toute façon sont élevées, avec ou sans votre consentement). Faites-la éventuellement réfléchir à ce qui l'attend, de la grande désillusion à l'heureuse surprise. Dites-lui aussi que malgré vos peurs vous lui faites confiance, il s'agit du meilleur moyen pour la responsabiliser. Plus vous la considérerez comme une jeune adulte, plus elle va se comporter comme telle. Quoi qu'il se passe, soyez présente, soit en étant prête à recueillir ses émotions, soit en étant respectueuse face à la discrétion ou la distance qu'elle vous demande.

Ton opinion