Vos questions au jardinier: le rosier, une belle plante facile à cultiver
Actualisé

Vos questions au jardinier: le rosier, une belle plante facile à cultiver

«J'aimerais savoir s'il est possible de planter quelques rosiers dans un jardin urbain? Si oui, comment faire le choix de ce qu'il faut planter?» Jean-Christophe, Montreux

par
Jean-Pierre Masclet

Les rosiers comptent parmi les plantes les plus faciles à cultiver. Bien nourris et correctement entretenus, ils poussent dans tous les sols et donnent des années de plaisir. Que vous souhaitiez planter un seul rosier ou tout un groupe, assurez vous de faire le bon choix.

L'exposition joue un rôle important: face au nord ou à l'est, votre rosier sera longtemps à l'ombre, vous devrez choisir une variété très florifère, qui fleurit bien avec peu de soleil. La notion de couleur n'est pas à négliger: si vous avez une couleur favorite, quel effet produira-t-elle sur l'arrière-plan? S'accordera-t-elle à celle des plantes voisines ou à celle du mur?

En couverture de murs, tenez compte de la taille de la plante lorsqu'elle sera adulte et, si le mur est haut, optez pour une variété puissante. La dimension de votre plante lorsqu'elle sera adulte est déterminante. Il est vivement déconseillé d'installer une variété élancée au bord d'une allée fréquentée, alors qu'elle conviendra parfaitement à l'arrière-plan.

En terrain urbain manquant souvent d'air et favorisant l'apparition de maladies ou de parasites, il est sage de retenir des variétés résistantes. Une longue floraison, un beau feuillage, des rosiers à beaux fruits sont des critères de choix, sans oublier les parfums qui embaument les soirées d'été. La légende selon laquelle «les rosiers modernes n'ont pas d'odeur» est sans fondement; des auteurs se plaignaient déjà de cela vers 1880. Il est vrai que certaines variétés sont inodores, mais les obtenteurs ont à coeur de conserver et d'exhaler autant que possible ce plaisant caractère.

Ton opinion