Actualisé 29.10.2017 à 13:28

PiratageVotre aspirateur robot peut vous espionner

Des experts en sécurité viennent de démontrer une fois de plus les dangers de l'internet des objets. Ou quand un banal aspirateur robot se transforme en véritable espion d'intérieur.

de
man

Les robots aspirateurs, ou aspirateurs connectés sont fort pratiques, permettant de s'épargner simplement une corvée de nettoyage. Ils sont bardés de capteurs ainsi que, bien souvent, d'une caméra afin de s'orienter en évitant les obstacles. Mais sous cet aspect inoffensif de machine corvéable à loisir, ces petits engins autonomes peuvent se transformer en véritables outils d'espionnage et filmer l'intérieur de nos appartements.

C'est ce qu'on prouvé les chercheurs et experts en sécurité de la firme américaine Check Point Software Technologies, vidéo à l'appui. Dans ce cas, c'est une faille des objets connectés de la gamme Smart Home de la marque LG qui est en cause. Cette dernière se trouvait dans la pourtant pratique application SmartThinQ, qui permet d'accéder aux fonctions des objets connectés de la firme sud-coréenne. Une faille dans la programmation permettait de capter et de remplacer ses identifiants par ceux d'une autre personne et d'accéder aux comptes de tous ses objets connectés LG, comme la climatisation, le réfrigérateur ou encore la machine à laver.

Pour autant, les chercheurs ont oeuvré avec de bonnes intentions, puisque la faille, découverte en juillet dernier déjà, a tout d'abord été communiquée à LG, qui a, entre temps, déployé un correctif. Il recommande à ses clients de bien réaliser la mise à jour sur leurs smartphones et sur leurs divers objets connectés.

Une histoire à prendre comme un avertissement face à la présence toujours plus grande d'objets connectés dans nos logements, objets dont la sécurité laisse souvent à désirer.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!