15.06.2020 à 18:34

Mort de George Floyd«Vous allez le laisser le tuer devant vous?»

Une nouvelle vidéo de l’arrestation de l’Afro-Américain de 46 ans montre des passants implorer les policiers de mettre fin à son supplice.

de
joc

Les images ont été publiées dimanche sur le compte Twitter de Ben Crump, l’un des avocats de la famille de George Floyd, cet Afro-Américain mort asphyxié pendant son arrestation à Minneapolis le 25 mai. «Cette vidéo est encore plus difficile à regarder que la première», prévient l’homme de loi en légende. Alors que Derek Chauvin maintient son genou enfoncé sur le cou de la victime, plusieurs passants exhortent ses collègues à mettre au fin à son calvaire. «Vérifiez son pouls! Il ne bouge même pas, put***! Lâchez-le!» martèlent les témoins face aux policiers impassibles.

Sur ces images filmées sous un angle différent de la première, on peut notamment voir l’agent Tou Taho empêcher les passants d’approcher tout en restant sourds à leurs supplications. «Vous allez le laisser le tuer devant vous?» lui demande finalement un témoin scandalisé. «Tou Thao montait la garde pendant que Derek Chauvin assassinait George Floyd, tandis que les témoins de l’exécution essayaient de défendre la justice, essayaient de sauver la vie de George!» s’insurge Ben Crump sur Twitter.

Images des bodycams confidentielles

Tout en appelant à la condamnation des policiers, l’avocat salue également les actions des citoyens qui ont tenté de sauver la victime, écrit WDRB. «Les protestations de ces spectateurs, qui ont refusé de rester les bras croisés et de laisser faire, ont retenti dans le monde entier, alimentant notre protestation contre l’injustice et la brutalité policière», estime-t-il.

D’autres images de vidéosurveillance déjà diffusées montrent des bribes de ce qui s’est passé avant que George Floyd ne se retrouve au sol. Mais à ce jour, aucune vidéo montrant le déroulement complet du drame n’a été mise au jour. Les images enregistrées par les bodycams des policiers ne devraient pas être rendues publiques avant un procès ou avant que l’affaire ne soit classée.

Derek Chauvin avait été dans un premier temps inculpé d’homicide involontaire, mais les faits ont été requalifiés en meurtre non prémédité, un chef passible de 40 années de réclusion. Trois de ses anciens collègues impliqués dans l’arrestation fatale de George Floyd ont eux été inculpés de complicité de meurtre.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!