Actualisé 20.04.2007 à 00:24

«Vous avez du sang sur les mains»

Les télévisions américaines ont diffusé des vidéos et des photos envoyées par l'étudiant sud-coréen le jour même de la tuerie. Il y apparaît les armes à la main et se pose en martyr. Voyez vous-même.

Quelques heures avant le carnage et son suicide, Cho Seung-hui, 23 ans, a expédié par la poste au siège new-yorkais de NBC 27 des mini-vidéos, avec un texte très dense et 43 photos.

Sur l'une des photos que les télévisions passent en boucle, le Sud-Coréen brandit les deux pistolets qui lui ont servi à massacrer au moins 30 étudiants et professeurs sur le campus universitaire, où il étudiait.

«Du sang sur les mains»

«Vous m'avez poussé dans mes derniers retranchements et ne m'avez laissé qu'un seul choix», affirme-t-il dans une vidéo. «Vous aviez des centaines de milliards de possibilités et de moyens d'éviter (la tuerie d')aujourd'hui», lance Cho Seung-Hui, d'un ton saccadé, ne levant que brièvement les yeux vers l'objectif de la caméra.

«Mais vous avez décidé de verser mon sang. (...) Maintenant vous avez du sang sur les mains», conclut-il.

Le paquet était daté d'un bureau de poste de Blacksburg, lundi à 09h01, une heure et demie après la première fusillade du campus et moins d'une demi-heure avant le début de la seconde.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!