Actualisé 13.09.2018 à 06:41

Sextorsion en Suisse«Vous avez été filmé en train de vous masturber»

Une nouvelle vague de chantage se répand actuellement comme une traînée de poudre sur le web. La prévention suisse de la criminalité vient de publier une mise en garde.

de
ofu
Keystone/Marcus Brandt

Attention! Un courriel censé faire chanter au maximum est actuellement envoyé à une multitude de personnes en Suisse. C'est ce que relate mercredi le site Watson.ch qui se réfère à une récente mise en garde de la prévention suisse de la criminalité (PCS).

Le contenu du message est toujours le même: l'expéditeur fait croire au destinataire qu'il dispose de vidéos compromettantes. Il explique ainsi avoir hacké la boîte mail de sa victime et avoir installé un cheval de Troie sur son ordinateur ou son smartphone.

Le cheval de Troie aurait été installé alors que la victime se trouvait sur un site porno. «Après l'installation, la caméra de votre appareil s'enclenche et enregistre à chaque fois que vous vous masturbez. Le cheval de Troie a aussi permis de récolter tous les contacts trouvés sur les réseaux sociaux et votre boîte mail.» Pour finir, le maître chanteur demande 300 dollars à sa victime si celle-ci ne veut pas que les vidéos soient envoyées à tous ses contacts.

Des menaces vides

Dans sa mise en garde, la PCS conseille: effacer l'e-mail et ne rien payer. L'actuelle vague de sextorsion est une arnaque bien connue. «Les arnaqueurs espèrent tomber sur des personnes qui se sont récemment rendues sur des sites porno et qui se sentent donc intimidées par les menaces», écrit la PCS, qui souligne que les maîtres-chanteurs n'ont «ni installé un cheval de Troie ni sont-ils en possession de vidéos compromettantes».

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!