Allemagne: «Vous êtes fans, mais vous refusez de vous l'avouer»
Actualisé

Allemagne«Vous êtes fans, mais vous refusez de vous l'avouer»

Après avoir fièrement affiché ses sourcils tatoués sur Facebook, une Berlinoise est devenue la risée des internautes. Mais la jeune femme ne s'est pas laissé démonter.

par
joc

Mandy Lamrini était surexcitée à l'idée de se faire tatouer les sourcils. La Berlinoise était tellement impatiente de montrer son nouveau look à la planète entière qu'elle n'a pas attendu la fin de l'intervention pour poster un premier selfie sur les réseaux sociaux. «Je suis super satisfaite!», s'est-elle réjouie le 19 janvier sur Facebook, le sourcil gauche encore recouvert de crème anesthésiante.

Malheureusement pour cette gérante d'un bar, le web n'a pas montré le même enthousiasme, c'est le moins que l'on puisse dire. Partagé plus de 600 fois et commenté à plus de 23'000 reprises, son selfie s'est attiré les moqueries et autres insultes d'internautes impitoyables, raconte le «Daily Mail». «Est-ce que tout va bien dans ta tête?», s'est notamment inquiété un contributeur. «Je trouve que c'est absolument magnifique. Cela a l'air tout à fait naturel et apporte de la joie sur ton visage», a commenté avec ironie et sarcasme un autre internaute. Des contributeurs très inspirés ont même pris la peine de créer des mèmes avec les sourcils de Mandy, imaginant notamment un aigle en train de prendre son envol.

La Berlinoise a tout de même trouvé du soutien chez des internautes bienveillants: «La seule chose laide par ici, ce sont vos commentaires stupides et primitifs. La société sera toujours cruelle, honte à vous!», s'est indignée une supportrice de Mandy. La jeune femme, qui ne manque pas d'autodérision, ne s'est pas laissé impressionner. Elle a publié une vidéo dans laquelle elle persiste et signe, affirmant que ses nouveaux sourcils lui vont «bien mieux que son apparence naturelle». Elle ajoute que le tatoueur a parfaitement respecté le dessin qu'elle avait demandé. «Je dois me promener avec ces sourcils, pas vous. Vous êtes vraiment fans, même si vous refusez de vous l'avouer», a-t-elle conclu.

Ton opinion