Ouragan Matthew: «Vous mourrez tous. Vos enfants aussi»

Actualisé

Ouragan Matthew«Vous mourrez tous. Vos enfants aussi»

Un présentateur de la chaîne américaine Fox News s'est quelque peu emporté en sommant les téléspectateurs d'évacuer les côtes de Floride.

par
joc
1 / 64
Au sud d'Haïti, de nombreuses familles ne parviennent toujours pas à subvenir à leurs besoins après le passage de l'ouragan dévastateur. (Lundi 3 mai 2017)

Au sud d'Haïti, de nombreuses familles ne parviennent toujours pas à subvenir à leurs besoins après le passage de l'ouragan dévastateur. (Lundi 3 mai 2017)

Keystone
Haïti subit toujours les conséquences de l'ouragan Matthew qui a dévasté une partie du pays en octobre 2016. (Mercredi 18 janvier - Image d'archives)

Haïti subit toujours les conséquences de l'ouragan Matthew qui a dévasté une partie du pays en octobre 2016. (Mercredi 18 janvier - Image d'archives)

kein Anbieter
Le passage de l'ouragan dévastateur Matthew sur le sud d'Haïti le 4 octobre a causé près de 2 milliards de dollars de dégâts. (Vendredi 28 octobre 2016)

Le passage de l'ouragan dévastateur Matthew sur le sud d'Haïti le 4 octobre a causé près de 2 milliards de dollars de dégâts. (Vendredi 28 octobre 2016)

kein Anbieter

La Floride affronte l'ouragan le plus menaçant de son histoire récente avec l'arrivée de Matthew et ses vents soufflant jusqu'à 210 km/h. Ils risquent de détruire les zones côtières et ont poussé les autorités à prendre les plus grandes précautions. Elles appellent les habitants à évacuer les zones exposées, mais certains refusent de quitter leur domicile.

Pour convaincre les récalcitrants à se mettre à l'abri, Shep Smith a utilisé la manière forte, jeudi lors de son bulletin météo sur Fox News, relève «Metro». Devant une carte de la Floride montrant la trajectoire et la force de l'ouragan, le présentateur n'y est pas allé de main morte: «Vous voyez ça? Melbourne, Daytona Beach, Jacksonville. S'il se déplace de 30 kilomètres vers l'ouest, vous et tous ceux que vous connaissez êtes morts. Vous tous. Vous ne pouvez pas survivre. Ce n'est pas possible, à moins d'être très très chanceux... Et vos enfants mourront aussi», a-t-il prévenu.

L'ouragan Matthew a faibli tôt vendredi. Mais il «reste extrêmement dangereux», selon le centre américain de surveillance des ouragans (NHC). Matthew, encore catégorie 4 il y a quelques heures, est désormais catégorie 3 sur l'échelle de Saffir-Simpson qui en compte 5. Il se rapproche de la Floride à une vingtaine de kilomètres par heure après avoir semé la désolation en Haïti, où il a fait des centaines de morts selon des bilans encore partiels. Il a aussi provoqué des dégâts importants en République dominicaine, à Cuba et aux Bahamas.

A 8h, il croisait à 70 km au large de Vero Beach, entre Orlando et Miami, et à quelque 125 km de Cap Canaveral, le mythique site de lancement de la NASA. La Floride, comme la Géorgie et la Caroline du Sud ont sommé plus de 2,5 millions d'habitants d'évacuer les côtes. Il faudra attendre la levée du jour pour savoir si ces injonctions ont été vraiment suivies d'effets.

L'ouragan pourrait causer d'importants dégâts jusque très loin dans les terres en fonction de sa trajectoire. Selon le NHC, il devrait «passer près ou au-dessus de la côte est de la péninsule de la Floride jusque dans la nuit de vendredi» et ensuite poursuivre sa route vers le nord le long de la côte pour frapper la Géorgie et la Caroline du Sud.

(joc/afp)

Ton opinion