Actualisé 21.10.2015 à 14:53

Europe

VW suspend la vente de certains modèles

Volkswagen stoppe la vente de certains modèles neufs équipés du logiciel incriminé dans l'affaire de fraude aux tests anti-pollution.

1 / 85
14.09 En Suisse, la très grande majorité des propriétaires des véhicules Volkswagen concernés attendent toujours des informations et le rappel pour la mise à jour du logiciel défectueux. Seules 16'000 voitures sur 175'000 au moteur truqué ont été remises en état dans le pays.

14.09 En Suisse, la très grande majorité des propriétaires des véhicules Volkswagen concernés attendent toujours des informations et le rappel pour la mise à jour du logiciel défectueux. Seules 16'000 voitures sur 175'000 au moteur truqué ont été remises en état dans le pays.

Keystone
20.07 Le groupe automobile allemand Volkswagen a fait état de performances meilleures qu'attendu au premier semestre et ce malgré de nouvelles provisions liées au scandale des moteurs truqués.

20.07 Le groupe automobile allemand Volkswagen a fait état de performances meilleures qu'attendu au premier semestre et ce malgré de nouvelles provisions liées au scandale des moteurs truqués.

© Damir Sagolj / Reuters
09.07 Le constructeur automobile Volkswagen est menacé de devoir payer également en Allemagne une forte amende après l'ouverture d'une nouvelle enquête par la justice au sujet de ses voitures diesel aux moteurs truqués, rapportent samedi des médias allemands.

09.07 Le constructeur automobile Volkswagen est menacé de devoir payer également en Allemagne une forte amende après l'ouverture d'une nouvelle enquête par la justice au sujet de ses voitures diesel aux moteurs truqués, rapportent samedi des médias allemands.

AFP/Patrick Pleul

Volkswagen, qui a annoncé la semaine dernière le rappel d'environ 8,5 millions de véhicules diesels en circulation dans l'Union européenne pour une remise aux normes du logiciel au coeur du scandale, annonce ce mercredi suspendre la vente d'un petit nombre de véhicules diesels incriminés dans le scandale.

Les véhicules concernés par cette nouvelle mesure seront remis en vente après avoir subi les modifications nécessaires, a dit un porte-parole du constructeur.

Des coûts plus élevés

Volkswagen a annoncé la semaine dernière le rappel d'environ 8,5 millions de véhicules diesels en circulation dans l'Union européenne pour une remise aux normes du logiciel au coeur du scandale.

VW pourrait devoir mettre de côté davantage que les 6,5 milliards d'euros déjà provisionnés pour couvrir les coûts de la fraude, a déclaré mercredi le président du directoire Matthias Müller.

«Les 6,5 milliards ont trait au rappel», a-t-il dit. «S'il devait y avoir un changement dans les volumes de ventes, nous réagirions rapidement», a-t-il souligné. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!