Actualisé 02.10.2008 à 14:04

NYSE

Wall Street en baisse malgré le vote du Sénat

La Bourse de New York a ouvert en baisse jeudi, dans un marché sans enthousiasme malgré le vote par le Sénat du plan de sauvetage des banques américaines: le Dow Jones perdait 1,02% et le Nasdaq 0,92%.

Vers 13H40 GMT, le Dow Jones Industrial Average (DJIA) reculait de 110,31 points, à 10.720,76 points, et l'indice Nasdaq, à forte composante technologique, de 19,09 points, à 2.050,31 points.L'indice élargi Standard & Poor's 500 cédait quant à lui 1,25% (14,49 points), à 1.146,57 points.«Malgré l'approbation du Sénat sur le plan de 700 milliards de dollars la nuit passée (mercredi soir), beaucoup à Wall Street restent sceptiques sur la capacité du projet de ralentir ou empêcher une récession. De plus, la Chambre des représentants pourrait ne pas voter avant vendredi après-midi», a observé Andrea Kramer, de Schaeffer's Investment.Le rejet surprise du texte par la chambre basse, à 13 voix près, avait provoqué lundi une baisse historique du Dow Jones de près de 800 points, les investisseurs étant persuadés que le projet allait être voté.Le Sénat a approuvé par 74 voix contre 25 une version amendée de ce projet, baptisée «Loi sur la stabilisation économique d'urgence de 2008». A cinq semaines de l'élection présidentielle, le texte donne une latitude et des moyens sans précédent au secrétaire au Trésor Henry Paulson pour venir au secours du secteur bancaire. De plus, le régulateur boursier américain, la SEC, a annoncé mercredi la prolongation de l'interdiction de la vente à découvert décrétée pour les valeurs financières le mois dernier, jusqu'après l'entrée en vigueur du plan Paulson.La Bourse va vivre une fin de semaine tendue, avec en plus vendredi la publication du rapport mensuel sur l'emploi, toujours très suivi.Les économistes s'attendent à une forte montée du chômage. En prémices, le ministère du Travail a annoncé jeudi que le nombre hebdomadaire des nouveaux chômeurs indemnisés aux Etats-Unis a encore augmenté à la date du 27 septembre, avec 497.000 dossiers déposés. Un niveau «cohérent avec une récession», a commenté Marie-Pierre Ripert, de Natixis.Le marché obligataire continuait de monter. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans reculait à 3,708%, contre 3,768% mercredi soir, et celui à 30 ans à 4,179%, contre 4,248% la veille.mla/fga/cel (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!