États-Unis: Walmart se sépare de ses robots qui font l’inventaire
Publié

États-UnisWalmart se sépare de ses robots qui font l’inventaire

La pandémie et le caractère effrayant des robots ont eu raison de la collaboration entre le géant des supermarchés et Bossa Nova Robotics.

par
man
Les robots ne sillonneront plus les allées des magasins Walmart.

Les robots ne sillonneront plus les allées des magasins Walmart.

Bossa Nova Robotics

Walmart a mis un terme au partenariat avec la firme Bossa Nova Robotics, rapporte le «Wall Street Journal». Le géant américain du commerce de détail abandonne ainsi les robots de cette firme qu’il avait déployés dans quelque 500 supermarchés depuis leur introduction, début 2018. Spécialisées dans l’inventaire, ces machines mesurant 1 m 80 assistaient les employés en se déplaçant dans les allées des points de vente pour scanner les rayons. Bardés de capteurs et de caméras, les robots s’occupaient notamment de ranger les produits mal placés, d’identifier ceux en rupture de stock ou encore les problèmes d’étiquetage.

Mais la pandémie de coronavirus a changé la donne. En raison de la hausse des achats en ligne, davantage d’employés sont devenus disponibles dans les rayons. Walmart dit avoir trouvé des solutions alternatives plus simples et abordables pour effectuer le même travail. L’entreprise n’a de plus pas constaté d’effets bénéfiques sur ses revenus depuis l’arrivée des appareils de Bossa Nova Robotics. Le boss de Walmart, John Furner, a aussi fait part de son inquiétude concernant les réactions négatives des clients à la vue des machines durant leurs courses.

En janvier dernier, Walmart semblait pourtant satisfait de la collaboration. La firme ambitionnait d’étendre le déploiement des robots à quelque 1000 points de vente sur les 4700 que le géant du commerce de détail possède aux États-Unis.

Ton opinion

27 commentaires