Actualisé 24.02.2016 à 10:04

ClimatisationWalter Meier dégage un bénéfice diminué de moitié

Le chiffre d'affaires du groupe zurichois Walter Meier a lui reculé de 9,4% sur un an pour se fixer à 283,7 millions.

photo: Kein Anbieter/DR-ARCHIVES

Walter Meier, recentré sur la Suisse et les techniques de climatisation, a vu son bénéfice net fondre de plus de moitié en 2015 à 9,5 millions de francs (2014; 19,9 millions). Le chiffre d'affaires du groupe zurichois a lui reculé de 9,4% sur un an pour se fixer à 283,7 millions.

En ne considérant que les activités poursuivies, Walter Meier a dégagé un bénéfice net de 7,4 millions de francs, a-t-il indiqué mercredi. La division des solutions d'usinage, vendu en décembre dernier dans le cadre d'un rachat par des cadres (management buy out), a représenté un chiffre d'affaires de 43 millions (-27,4%).

Ce qui constitue désormais le coeur de métier de l'entreprise de Schwerzenbach (ZH), soit le segment climat, a généré en 2015 un chiffre d'affaires en baisse de 5,2% à 240,7 millions de francs. La contraction s'explique par le recul de l'activité de rénovation et l'octroi de rabais supplémentaires aux clients en raison du franc fort.

Dividende en baisse

Au niveau opérationnel, le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) a chuté de plus de moitié (-52,8%) par rapport à 2014 à 11,8 millions de francs. Dans la seule division climatisation, il présente un plongeon de la même ampleur à 9,6 millions, contre 19,5 millions.

Les effectifs à fin décembre dernier ont diminué de quelque 130 postes à temps complet pour revenir à 774. La réduction reflète principalement la modification du périmètre de consolidation, relève Walter Meier.

Les actionnaires seront un peu moins bien lotis. Ils devraient percevoir un dividende au titre l'année écoulée de 2 francs par action, soit 50 centimes de moins que pour 2014. Pour la suite, Walter Meier promet une distribution stable, grâce notamment à la mise en service d'un nouveau centre logistique au 2e semestre 2016.

Prudence de mise

Nouveau copropriétaire du segment des solutions d'usinage, Jochen Nutz va quitter ses fonctions d'administrateur délégué (soit directeur général) et de directeur des finances. L'actuel responsable de la division climatisation, Martin Kaufmann, lui succédera en tant que directeur général de Walter Meier.

Concernant l'exercice 2016, Walter Meier prévoit une «légère reprise de l'évolution des résultats». D'un côté, les remous causés par l'abandon du cours plancher de l'euro il y a treize mois devraient «se calmer». De l'autre, les mesures engagées ces derniers mois pour redresser l'efficacité opérationnelle devraient porter leurs fruits. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!