«Jurassic world»: Waouh! Ils sont gros, les dinos!
Actualisé

«Jurassic world»Waouh! Ils sont gros, les dinos!

Presque un quart de siècle après «Jurassic Park», l'aventure continue de plus belle avec «Jurassic World».

par
Catherine Magnin

Plus grands, plus fun, et avec plus de dents: tels sont les dinosaures que veut voir le public de Jurassic World, le parc à thème construit sur les ruines de Jurassic Park. Pour que les visiteurs continuent à s'écrier «waouh!» le propriétaire (Irrfan Khan) doit innover.

Son équipe a joué les apprentis sorciers, bidouillé l'ADN des dinos et découvert un peu tard qu'ils avaient créé un monstre, l'«Indominus Rex». Tout tourne à la gabegie quand celui-ci s'échappe, le jour même où les deux neveux de la gérante du parc (Bryce Dallas Howard) viennent le visiter, et un expert en vélociraptors (Chris Pratt) en vérifier la sécurité.

Pari gagné

Plus grand, plus fun, avec plus de dents... et des effets spéciaux dernier cri. La recette s'applique à l'évidence au film «Jurassic World», de Colin Trevorrow. Vingt-deux ans après «Jurassic Park» de Spielberg, cette suite est une variation sur les mêmes thèmes. Elle intègre quelques clins d'œil à l'original, pour marquer sa filiation. Et répète que les hommes (du moins ceux qui n'ont rien compris aux lois de la nature) sont trop bêtes.

Le film distille quelques jolies petites phrases («pour un canari, un chat est un monstre») et surtout exploite ce que les effets spéciaux ont de plus sophistiqué et spectaculaire.

Résultat? D'aucuns regretteront le mercantilisme de cette suite. Mais bien hypocrite celui qui prétendra rester indifférent. Du «waouh!» (de ceux qui ont vu «Jurassic Park») au «WAOUH!» des autres, «Jurassic World» a gagné son pari.

«Jurassic World»

De Colin Trevorrow. Avec Chris Pratt, Bryce Dalls Howard, Nick Robinson.

Sortie le 10 juin 2015.

***

En 22 ans, le Dr Wu n'a pas pris une ride

Souvenez-vous: dans une scène de «Jurassic Park», Sam Neill, Richard

Attenborough, Laura Dern et Jeff Goldblum assistaient, émerveillés,

à l'éclosion d'un oeuf de dinosaure.

Un cinquième personnage en blouse blanche était là, le Dr Wu, joué par B.D. Wong. Ce dernier est le seul acteur du film de 1993 à repren­dre son rôle dans «Jurassic World». Vous le reconnaîtrez aisément: aujourd'hui âgé de 54 ans, Wong semble toujours aussi jeune. On l'a vu récemment tenir la dragée haute à Will Smith dans «Diversion». Homosexuel, le comédien a écrit un livre sur son expérience de père d'un garçon dont la mère porteuse est la soeur de son compagnon.

Ton opinion