Actualisé

Washington demande un nouveau scrutin au Bélarus

Les Etats-Unis ont rejeté lundi la réélection du président du Bélarus, Alexandre Loukachenko. Ils ont soutenu les demandes de l'opposition qui réclame un nouveau scrutin, en menaçant Minsk de nouvelles sanctions.

«Les Etats-Unis n'acceptent pas les résultats de cette élection. La campagne électorale s'est déroulée dans un climat de peur avec notamment des arrestations, des violences et des fraudes», a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche, Scott McClellan.

«Nous félicitons les démocrates du Bélarus pour leur courage», a- t-il ajouté. «Nous soutenons leur demande pour une nouvelle élection». «Nous nous préparons à agir contre les responsables de fraudes électorales et des violations des droits de l'homme».

Avertissement

«Nous avons aussi averti les autorités au Bélarus contre les menaces proférées à l'encontre de ceux qui exercent leur liberté politique au cours des prochains jours et plus tard», a-t-il poursuivi.

Sur de possibles sanctions, le porte-parole de la Maison Blanche a évoqué «des restrictions de déplacements ainsi que des sanctions financières ciblées sur des individus». (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!