Actualisé

PresseWatson va créer une antenne en Suisse romande

Le site d'informations alémanique prévoit un lancement romand en janvier prochain. L'antenne francophone sera dirigée par Sandra Jean.

Présent en Suisse alémanique depuis 2014, le site d'informations Watson va s'implanter en Suisse romande dès l'an prochain. La rédaction, dirigée par Sandra Jean, comptera une vingtaine de journalistes.

Sandra Jean confirme l'information publiée par Le Matin Dimanche et la «NZZ am Sonntag». La nouvelle rédactrice en cheffe, qui a dirigé Le Matin et «Le Nouvelliste», sera à la tête d'une équipe autonome, chargée de la couverture de la Suisse romande.

«Nous sommes heureux d'avoir pu engager Sandra Jean pour ce projet», indique Michael Wanner, directeur de Watson. «Elle était la candidate idéale grâce à sa grande expérience journalistique et son excellent réseau.»

La rédaction sera basée dans une ville romande, vraisemblablement à Lausanne, précise Michael Wanner. Le début des opérations est fixé début 2021, au plus tôt. AZ Medien, éditeur de Watson, étudie la possibilité de s'associer à un partenaire romand pour le lancement et le financement du projet.

News, analyses et divertissement

Comme son pendant alémanique, Watson Suisse romande traitera non seulement de l'actualité enrichie d'analyses et de commentaires, mais aussi ouvrira des débats sur les enjeux de société, indique Sandra Jean. Le troisième volet sera le divertissement intelligent: les événements «people» étant passés au crible en tant que phénomènes.

Le public visé est celui des personnes actives de 20 à 40 ans. Mais les études menées en Suisse alémanique montrent, selon la rédactrice romande, que Watson intéresse aussi la tranche jusqu'à 59 ans.

Plusieurs facteurs ont décidé AZ Medien à lancer Watson en Suisse romande. Michael Wanner souligne qu'il n'y a pas de produit comparable du point de vue éditorial de ce côté-ci de la Sarine. «Il y a une forte demande de la part des annonceurs. Ces derniers sont intéressés par des offres couvrant les deux régions linguistiques.» (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!