Roland-Garros 2011: Wawrinka a dû pousser un coup de gueule
Actualisé

Roland-Garros 2011Wawrinka a dû pousser un coup de gueule

Le Vaudois a égaré le premier set face au Français Gensse, dimanche, avant de se réveiller. Au 2e set, il a eu des mots avec son adversaire.

par
Grégory Beaud
Paris
Premier cap passé pour Stan. (Photo: epa)

Premier cap passé pour Stan. (Photo: epa)

Sorti des qualifications, Augustin Gensse a cru en ses chances durant un set. «Je ne suis plus capable de monter les escaliers, a-t-il souri en fin de match. Malgré cela, j'ai essayé de m'encourager un maximum.» Une attitude qui a agacé Wawrinka. Après un duel au filet, il a même demandé au Français de la mettre en veilleuse.

«Il m'a dit d'arrêter de crier sur chacune de ses erreurs, a relaté «Gus». On en a parlé et l'incident est clos.» Un coup de gueule qui a tout de même mis en lumière le ma­laise du Vaudois dans ce premier tour piège remporté en 2 h 27' (4-6 6-3 6-4 6-2). «J'étais lent, a-t-il confirmé. J'ai eu besoin de temps pour me mettre dans le match.» Au final, «Stan» s'est fait peur, mais ça aurait pu être pire.

Ton opinion