ATP Madrid: Wawrinka élimine Tsonga et va en demi-finale

Actualisé

ATP MadridWawrinka élimine Tsonga et va en demi-finale

Trois semaines après une défaite mortifiante à Monte-Carlo, le Vaudois tient sa revanche: il a renvoyé Jo-Wilfried Tsonga à ses études à Madrid.

Le Vaudois s'est imposé 6-2 6-7 (9/11)) 6-4 devant le Français pour se hisser pour la quatrième fois de sa carrière dans le dernier carré d'un tournoi Masters 1000. Il affrontera samedi à 19 heures Tomas Berdych. Victorieux 7-6 6-4 d'Andy Murray en livrant une performance de choix, le Tchèque reste sur une victoire face au Vaudois, en février dernier à Genève dans le cadre de la Coupe Davis où il s'était imposé 6-3 6-4 3-6 7-6. Mais Wawrinka a enlevé les deux rencontres qui les ont opposés sur terre battue, en 2005 et 2010 à Rome. Il reste désormais sur une série de huit victoires de rang, quatre pour enlever le titre à Estoril et quatre pour tracer sa route à Madrid.

Dans ce quart de finale qui a débuté à... 23h25 pour se conclure à 1h40, Stanislas Wawrinka a suivi tout d'abord une recette aussi simple que gagnante: être le premier à agresser l'adversaire. Il y est parvenu en exploitant sa supériorité presque écrasante dans la diagonale du revers. Il enlevait les cinq premiers jeux du match pour prendre une première option sur la victoire. Il a ensuite mené 3-1 au deuxième set avant de s'incliner 11/9 au jeu décisif malgré trois balles de match dans sa raquette: la première à 6/5 qu'il galvaudait en ratant un coup droit le long de la ligne, la deuxième à 7/6 sauvée par Tsonga sur un service gagnant et la troisième à 9/8 écartée miraculeusement par Tsonga avec une volée réflexe le dos au filet. L'immense mérite de Stan fut de digérer très vite ce tie-break qui a vraiment tourné au cauchemar pour rebondir. Il signait au troisième set le break au cinquième jeu pour s'imposer sur sa quatrième balle de match: un service gagnant, la manière la plus simple de la gagner.

Au lendemain du naufrage de Roger Federer devant Kei Nishikori, cette victoire de Stanislas Wawrinka n'est pas une victoire comme les autres. Elle lui permet tout simplement de devancer le Bâlois dans la course au Masters de Londres. Qui aurait cru à un tel scénario à ce stade de la saison ? Qui aurait aussi pensé que Wawrinka joue à 28 ans le tennis de sa vie ? (si)

Ton opinion