Masters de Londres: Wawrinka se relance et a son destin en main
Actualisé

Masters de LondresWawrinka se relance et a son destin en main

Le Vaudois n'avait pas droit à l'erreur pour son deuxième match à Londres. Cette victoire permet au n°3 mondial de garder espoir dans ces Masters mais il faudra battre Andy Murray vendredi pour aller plus loin.

Le no 3 mondial, qui a présenté un tout autre visage que lundi face à Kei Nishikori (défaite 6-2 6-3), a même son destin en main: il sera à coup sûr qualifié s'il bat Andy Murray en deux sets vendredi!

Lent dans ses déplacements et sans inspiration face à Kei Nishikori, Stan Wawrinka s'est appliqué à faire travailler Marin Cilic dès les premiers échanges en pratiquant un tennis varié et en faisant preuve de patience. Alors certes, tout ne fut pas parfait. Il fut ainsi pratiquement inoffensif à la relance dans un premier set où Marin Cilic n'a pourtant passé que 37% de premières balles. Il n'a en outre pas témoigné d'une grande sérénité en coup droit, surtout dans la manche initiale.

Le vainqueur de l'US Open a en revanche parfaitement négocié les moments-clés de cette partie. Il a ainsi durci les échanges dans le tie-break de la première manche, faisant craquer son adversaire deux fois consécutivement au terme de longs rallies. Il a en outre servi à la perfection dans ce jeu décisif, claquant notamment un ace puis un service gagnant pour faire passer le score de 3/2 à 5/2.

Stan Wawrinka, qui n'a pas manqué de placer son index droit sur sa tempe après avoir conclu le set initial d'un smash rageur, n'a qui plus est rien lâché dans une deuxième manche où Marin Cilic signait le break d'entrée. Le Vaudois recollait à 2-2 en s'emparant pour la première fois du service du Croate, et effaçait deux balles de break dans la foulée. Il dominait ensuite à nouveau les débats dans le second jeu décisif.

Vainqueur de ses deux premiers matches de poule, Andy Murray n'est donc pas qualifié pour les demi-finales. L'Ecossais, qui est à la lutte avec Novak Djokovic pour la 1re place mondiale, pourrait même tout perdre vendredi: il sera ainsi éliminé s'il s'incline en deux sets face à Stan Wawrinka et si Kei Nishikori bat Marin Cilic dans la troisième et dernière journée de cette poule John McEnroe! (ats)

Ton opinion