Actualisé 11.07.2007 à 20:22

Wawrinka sorti d'entrée sur la terre battue de Gstaad

TENNIS – Le Vaudois a été éliminé au premier tour du Suisse Open de Gstaad par un adversaire pourtant bien limité.

Battu 5-7 1-6 6-4 par l'Argentin Martin Vassallo Arguello (ATP 97), Stanislas Wawrinka a concédé sa septième défaite dans un premier tour, depuis son retour à la compétition en mai dernier, après son opération au genou. De Rome à Gstaad, il n'a remporté qu'une seule partie, une en cinq sets à Roland-Garros contre l'Espagnol Ruben Ramirez Hidalgo. Présent dans l'Oberland depuis mercredi dernier, il misait beaucoup sur ce rendez-vous bernois pour «lancer» enfin une année qui est désormais bien celle de tous les dangers. Sans grande confiance, lâché à la fois par son service et par son coup droit, Stan faisait vraiment peine à voir.

Tête de série No 7, le Vaudois ne fut pas la seule victime de marque de la journée. Elle fut, en effet, maudite pour les Russes. Nikolay Davydenko (No 1), pour la troisième fois en trois participations, et Mikhaïl Youzhny (No 2) ont mordu la poussière d'entrée. Ce tournoi pourrait bien être celui des Français. Tenant du titre, Richard Gasquet (No 3) a parfaitement négocié son premier tour en battant 6- 3 6-4 Ramirez Hidalgo (ATP 93). «Tombeur» de Davydenko, Gaël Monfils affirme lui aussi la main sur le cœur qu'il jettera toutes ses forces dans la bataille cette semaine. On peut le croire. Depuis qu'il a décidé de tenter l'expérience proposée par Tarik Benhabiles en Floride, qu'il partagera notamment avec Michael Lammer, le champion du monde juniors 2004 ne veut plus rien lâcher.

(si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!