Tennis: Wawrinka trébuche sur l'obstacle Benneteau
Actualisé

TennisWawrinka trébuche sur l'obstacle Benneteau

Le Vaudois a connu l'élimination en quart de finale du Masters 1000 de Cincinnati, après avoir subi la loi du Français en trois manches 1-6, 6-1, 6-2.

Stan Wawrinka (ATP 4) ne disputera pas les demi-finales du Masters 1000 de Cincinnati. Le Vaudois s'est incliné en trois sets (1-6 6-1 6-2) face à Julien Benneteau (ATP 41) vendredi après-midi.

Favori logique du haut du tableau à la suite de l'élimination du no 1 mondial Novak Djokovic, Stan Wawrinka a sombré de manière étonnante dans les deuxième et troisième sets. Apparemment pas au mieux sur le plan physique, il a ainsi subi sa troisième défaite d'affilée face au Français de 32 ans, qui avant tout brillé par sa solidité.

Le jour et la nuit

Impérial dans une première manche bouclée en 21', Stan Wawrinka a singulièrement manqué de «punch» par la suite sous le soleil de l'Ohio. Le champion d'Australie parvenait certes toujours à imposer son rythme à l'échange, mais commettait également le plus souvent la faute au moment de porter l'estocade. Julien Benneteau se qualifiait ainsi sans trop trembler pour sa première demi-finale dans un Masters 1000.

Stan Wawrinka terminait la partie avec pas moins de 40 fautes directes à son passif, pour seulement 20 coups gagnants. Il concédait son service à quatre reprises dans les deux derniers sets, alors qu'il n'avait lâché que 2 points sur son engagement dans un set initial où ses statistiques furent remarquables (9 «winners» et 4 erreurs non provoquées)...

Du temps devant lui

Cette défaite ne devrait tout de même pas trop perturber Stan Wawrinka dans l'optique de l'US Open, quatrième levée du Grand Chelem qui démarrera le 28 août. Le Vaudois sait qu'il a les moyens d'aller loin à New York, où il avait atteint les demi-finales l'an dernier après une préparation pourtant peu convaincante (2e tour à Montréal et à Cincinnati).

Sorti en 8e de finale la semaine précédente à Toronto, Stan Wawrinka a d'ailleurs tout loisir de recharger ses batteries avant les trois semaines cruciales qui l'attendent. L'objectif est d'être en forme à Flushing Meadows et - surtout - à Genève pour cette demi-finale de Coupe Davis que tout un pays attend impatiemment.

Federer-Murray en quart

Roger Federer (ATP 3) va quant à lui disputer son quart de finale dans la nuit de vendredi à samedi, face à Andy Murray (ATP 9). Le Bâlois a gagné le droit de retrouver l'Ecossais en battant Gaël Monfils (ATP 23) 6-4 4-6 6-3 au cours de la «night session» de jeudi. Andy Murray a lui aussi dû batailler pour décrocher sa qualification, sauvant même deux balles de match face à John Isner (ATP 14) en 8e de finale.

Après avoir écarté trois balles de break au début du troisième set, Roger Federer a forcé la décision en signant le break dans l'avant-dernier jeu de son duel avec Gaël Monfils. Il a enlevé onze des quinze derniers points de cette partie. «La clé fut la qualité de mon retour de service, expliquait-il. Les conditions de jeu sont très rapides. Bien relancer m'a permis de rester... calme». Le Bâlois a livré une performance de choix. Il a parfaitement tenu l'échange et, surtout, il a su hisser parfaitement le niveau de son jeu dans le «money time». (si)

Ton opinion