Genève: Weetamix riposte
Actualisé

GenèveWeetamix riposte

Les programmateurs de la halle font recours contre la décision du canton de fermer leur club. Ils souhaitent maintenir les soirées prévues ce week-end.

par
ila
Les avocats des programmateurs se sont opposés à la décision de fermeture du club mercredi.

Les avocats des programmateurs se sont opposés à la décision de fermeture du club mercredi.

Les organisateurs de soirées genevoises ont décidé de contre-attaquer. Vendredi dernier, le service cantonal du commerce intimait l'ordre au Weetamix de fermer sine die, à l'instar du Moa Club. Les programmateurs de la halle sise à Châtelaine, Dimitri Stransky et Pierre Wichser, ont saisi le Tribunal administratif pour s'opposer à cette décision.

Mercredi, leurs avocats ont formé un recours. Ils ont demandé à ce que l'effet suspensif leur soit octroyé, «étant donné que des soirées, dûment autorisées dans un premier temps, sont prévues ce vendredi et ce samedi». Selon la décision des juges, on dansera donc peut-être à Weetamix ce week-end.

Ton opinion