Actualisé 14.10.2018 à 08:20

FootballWenger en a marre de se tourner les pouces

L'ex-manager d'Arsenal veut sortir de la «retraite» dès que possible, comme il l'a avoué à Bild: «entraîner est une drogue»

de
Sport-Center
Keystone

Arsène Wenger a hâte de retrouver un banc, qu'on se le dise! «Je vais revenir, même si je ne sais pas encore où. Dans mon village, au Japon, c'est possible partout...» Le technicien alsacien, qui a quitté Arsenal en fin de saison dernière, a sa fibre de coach qui le démange plus que jamais.

«Deux ou trois mois de repos font certainement du bien au corps, mais je vais recommencer», a-t-il avoué au Bild, dans le cadre du jubilé de Per Mertesacker à Hanovre. Recommencer d'accord, mais vise-t-il une sélection? «Je ne sais pas. Entraîner est une drogue, et j'ai besoin de cette drogue tous les week-ends. Quand vous avez connu ça, vous ne pouvez plus vous en passer. Je suis un mauvais retraité du football.»

Nul doute qu'on le retrouvera donc tout bientôt au bord des terrains. Et s'il revenait en France? Pas à Monaco en tout cas, qui a cette fois opté pour Thierry Henry.

Son avis sur le choix de Thierry Henry pour Monaco

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!