Fraude fiscale: Wesley Snipes en prison
Actualisé

Fraude fiscaleWesley Snipes en prison

L'acteur s'est rendu de son plein gré, jeudi, à la prison de Bradford en Pennsylvanie. Il doit y purger une peine de trois ans ferme.

par
Emmanuel Coissy
L'acteur avait été reconnu coupable de fraude fiscale.

L'acteur avait été reconnu coupable de fraude fiscale.

L'acteur américain Wesley Snipes a été écroué jeudi dans une prison fédérale de Pennsylvanie, où il doit purger une peine de trois ans de prison pour fraude fiscale, une peine prononcée en 2008.

L'acteur de 48 ans s'est rendu de lui-même jeudi peu avant midi (17h GMT) au centre pénitentiaire McKean à Lewis Run, petite localité du nord-ouest de la Pennsylvanie, a annoncé Ed Roos, porte-parole de l'autorité pénitentiaire fédérale.

Cet établissement pénitentiaire est à mille lieues des prisons forteresses dépeintes dans ses films comme la trilogie «Un seul deviendra invincible» ou «L'Elite de Brooklyn». Il n'y a pas de grillages et les 300 détenus, tous réputés non-violents, sont répartis dans des baraquements où il vivent à deux par cellule et ont droit à une douche par jour et deux séances de cinéma par week-end.

L'acteur et producteur devra se soumettre à une autre règle moins réjouissant, l'appel, qui est effectué cinq fois par jour dont trois durant la nuit.

Côté budget, Snipes, qui aurait touché 13 millions de dollars (9,809 millions d'euros) pour «Blade : Trinity», le 3e volet de la trilogie «Blade», devra se contenter de quelques centimes de l'heure s'il travaille en cuisine, à la buanderie ou à d'autres corvées domestiques. Il lui est par ailleurs interdit de dépenser plus de 290 dollars (218 euros) par mois au magasin de la prison.

«Nous sommes conscients d'avoir affaire à une célébrité, mais il sera traité comme tous les autres détenus», a déclaré la semaine dernière à l'Associated Press, la porte-parole de la prison Shirley White.

Selon l'accusation, Snipes s'était soustrait à l'obligation de déclaration de revenus pendant au moins dix ans, et doit au fisc 2,7 millions de dollars (2,037 millions d'euros) sur les 13,8 millions de dollars (10,412 millions d'euros) de revenus non-déclarés, rien que pour la période 1999/2001.

L'acteur, qui cotise au sein d'un groupe de contribuables militant contre le droit de l'Etat fédéral à collecter l'impôt sur le revenu, avait déclaré à l'énoncé du verdict en 2008, avoir été «un artiste naïf en matière fiscale dans (sa) quête idéaliste et spirituelle de vérité».

Ton opinion