Actualisé 29.07.2016 à 14:39

MessagerieWhatsApp ne supprime pas les messages effacés

Un expert en sécurité a révélé que le service de messagerie instantanée gardait une trace des conversations dans la mémoire du smartphone.

de
man
WhatsApp sur iOS.

WhatsApp sur iOS.

photo: Keystone/Christian Beutler

Le passage au chiffrement de bout en bout des conversations, en avril dernier, avait été salué par les utilisateurs soucieux du respect de leur vie privée en ligne. Ce système permet aux messages de ne pas être interceptés par une tierce personne lors de leur envoi et réception, si ce n'est par les participants à la conversation. Mais un article publié par Jonathan Zdziarski sur son blog vient tempérer le degré de confidentialité du service de messagerie instantanée.

Sans tirer la sonnette d'alarme, l'expert américain en cybersécurité explique que dans la dernière version de l'app pour iOS les messages et conversations que les utilisateurs pensent avoir effacés peuvent toujours être récupérés à partir de la mémoire du téléphone. Certes, cela nécessite un accès physique au smartphone. L'app «laisse des traces légales de tous vos chats, même après les avoir supprimés, effacés ou archivés... même si vous supprimez toutes les conversations», écrit-il. «Les communications éphémères ne le sont pas sur le disque dur.» Et d'ajouter: «En fait, la seule manière de se débarrasser d'elles semble être de supprimer complètement l'application.»

La faute à la bibliothèque SQLite qui n'écraserait pas automatiquement les données effacées par les utilisateurs. WhatsApp n'est d'ailleurs pas la seule app de messagerie dans ce cas, selon Jonathan Zdziarski. Le service iMessage d'Apple se sert de la même bibliothèque et ne supprime donc pas les données effacées.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!