Données personnelles: WhatsApp partagera tout avec Facebook
Publié

Données personnellesWhatsApp partagera tout avec Facebook

Les utilisateurs n’auront pas le choix s’ils veulent continuer à utiliser l’application après le 8 février prochain.

par
Laurent Favre
L’app de messagerie WhatsApp fait partie de l’empire Facebook depuis son rachat pour 22 milliards de dollars. REUTERS/Dado Ruvic/File Photo

L’app de messagerie WhatsApp fait partie de l’empire Facebook depuis son rachat pour 22 milliards de dollars. REUTERS/Dado Ruvic/File Photo

REUTERS

Cela sonne comme un ultimatum. Les utilisateurs de WhatsApp ont jusqu’au 8 février pour accepter de partager les données avec Facebook, maison mère de l’app de messagerie. Les premières invitations, ou plutôt sommations, ont été reçues dans une procédure qui va concerner le monde entier. En cas de refus, l’accès à WhatsApp sera tout simplement bloqué dès la date butoir.

L’acceptation de ces conditions signifie l’intégration des données comme le numéro de téléphone, l’adresse IP (pour la localisation) ou encore l’historique des transactions avec celles du réseau social Facebook et des apps Messenger et Instagram, appartenant aussi au groupe de Mark Zuckerberg.

À la différence des plateformes Facebook et Instagram qui génèrent l’essentiel du revenu, WhatsApp ne rapporte pas encore beaucoup. Mais elle commence à être utilisée pour le paiement, avec notamment une fonctionnalité «panier d’achats» pour WhatsApp Business et ses 50 millions de comptes professionnels.

Facebook avait annoncé ce regroupement de données. Mais le géant américain est depuis sous-pression, les autorités américaines voulant forcer la firme à vendre Instagram et WhatsApp, en raison d’une position sur le marché publicitaire jugée dominante.

Ton opinion

76 commentaires