US Open: Wickmayer se hisse jusqu'en demi-finale
Actualisé

US OpenWickmayer se hisse jusqu'en demi-finale

Qui aurait osé parier un dollar sur la qualification de Yanina Wickmayer (WTA 50) pour les demi-finales de l'US Open? La Belge est pourtant vraiment en passe de déjouer tous les pronostics à Flushing Meadows après sa cinquième victoire de la quinzaine, 7-5 6-4 devant l'Ukrainienne Kateryna Bondarenko (WTA 52).

Grande (1m83), la joueuse de Lier possède une puissance de frappe étonnante. Elle joue presque tout le temps les lignes pour tenter de gagner le point en deux ou trois frappes. A New York, ce tennis «explosif» paye sans doute au-delà de ses espérances.

Agée de 19 ans, Yanina Wickmayer a connu une trajectoire peu commune. Comme Justine Henin, elle a perdu très vite sa mère. Au lendemain de ce terrible décès, elle est partie vivre en Floride avec son père. «Pour faire le deuil. On s'est reposé pendant cinq mois, explique Marc Wickmayer. On se couchait tous les deux à 20h30, on se levait ensemble à 06h30. Yanina a conservé cette discipline de vie. C'est une athlète. Un corps de top 3».

Vendredi, Yanina Wickmayer aura sa chance contre la gagnante de la rencontre entre Caroline Wozniacki (no 9) et l'étonnante Melanie Oudin (WTA 70). La Belgique peut commencer à rêver d'une finale Clijsters - Wickmayer.

(ats)

Ton opinion