Willow Smith s’est rasé la tête sur scène
Publié

États-UnisWillow Smith s’est rasé la tête sur scène

La chanteuse a dit adieu à ses cheveux pendant qu’elle chantait le titre qui l’a rendue célèbre en 2010, «Whip My Hair».

C’est la troisième fois que Willow Smith rase ses cheveux.

C’est la troisième fois que Willow Smith rase ses cheveux.

On dit souvent que lorsqu’une femme change de coiffure, c’est pour marquer une nouvelle étape dans sa vie. Vendredi 16 juillet 2021, cela s’est vérifié à la fin du concert de Willow Smith diffusé sur Facebook à l’occasion de la sortie de son nouvel album, «lately I feel EVERYTHING». La jeune femme de 20 ans, qui est bisexuelle, s’est fait raser la tête sur scène pendant qu’elle était en train d’interpréter une version punk-rock du titre qui l’a rendue célèbre en 2010, «Whip My Hair» («Agiter mes cheveux», en français).

Alors que la chanson était sur le point de se terminer, un homme s’est approché de Willow, qui s’était assise avec sa guitare, et a commencé à lui tondre le crâne. La scène a marqué les fans de l’Américaine qui ont été impressionnés de la voir continuer à jouer tandis que ses cheveux tombaient.

«Je songe à raser ma tête durant la performance sur «Whip My Hair». Ce sera la troisième fois de ma vie que je le fais. Je rase toujours mes cheveux à des moments où les choses changent pour moi et c’est vraiment l’un de ceux-là», a expliqué la fille de Jada Pinkett et Will Smith en coulisses. La première fois c’était en 2012, pendant la tournée «Whip My Hair», alors que Willow n’était âgée que de 11 ans. Elle avait plus tard déclaré que cela avait été «le moyen idéal pour se rebeller». Elle avait ensuite attendu neuf ans avant de recommencer, cette fois juste avant une performance artistique en mars 2021, au Musée d’art contemporain de Los Angeles.

Quelques jours avant la diffusion du concert, c’est la mère de Willow qui avait pris la décision de dire adieu à ses cheveux. Elle avait partagé un cliché la montrant avec sa nouvelle tête sur Instagram et confié que c’était sa fille qui l’avait convaincue de sauter le pas.

(jfa)

Ton opinion

20 commentaires