Athlétisme: Wilson se qualifie à Londres
Actualisé

AthlétismeWilson se qualifie à Londres

Le Bâlois s'est qualifié pour les demi-finales du 200 m aux Mondiaux à Londres.

1 / 109
Le triomphe de Trinité-et-Tobago au 4 x 400 m récompense quatre athlètes de l'ombre: Jarrin Solomon, Jereem Richards, Machel Cedenio et Lalonde Gordon. (13 août 2017)

Le triomphe de Trinité-et-Tobago au 4 x 400 m récompense quatre athlètes de l'ombre: Jarrin Solomon, Jereem Richards, Machel Cedenio et Lalonde Gordon. (13 août 2017)

AFP
Les relayeurs trinidadiens Jarrin Solomon, Jereem Richards, Machel Cedenio et Lalonde Gordon ont décroché le titre mondial sur 4x400 m, en 2 min 58 sec 12, battant les sextuples champions du monde américains, 2es en 2:58.61. Sur la photo: Lalonde Gordon et Jeremy Richards. (13 août 2017)

Les relayeurs trinidadiens Jarrin Solomon, Jereem Richards, Machel Cedenio et Lalonde Gordon ont décroché le titre mondial sur 4x400 m, en 2 min 58 sec 12, battant les sextuples champions du monde américains, 2es en 2:58.61. Sur la photo: Lalonde Gordon et Jeremy Richards. (13 août 2017)

Keystone
Allyson Felix, une fois encore, aura collectionné les médailles aux Championnats du monde. Troisième du 400 m mercredi à Londres, elle a conquis ce week-end deux titres avec les relais des Etats-Unis, sur 4 x 100 m et 4 x 400 m. Cela porte son total à 16 podiums aux Mondiaux depuis 2005, un record. (13 août 2017)

Allyson Felix, une fois encore, aura collectionné les médailles aux Championnats du monde. Troisième du 400 m mercredi à Londres, elle a conquis ce week-end deux titres avec les relais des Etats-Unis, sur 4 x 100 m et 4 x 400 m. Cela porte son total à 16 podiums aux Mondiaux depuis 2005, un record. (13 août 2017)

Keystone

Le recordman de Suisse a pris la 3e place, directement qualificative, de sa série, en 20''54. Alex Wilson a été devancé par le Jamaïcain Yohan Blake (20''39) et le Japonais Abdul Hakim Sani Brown (20''52). A l'addition des sept séries, il a obtenu le 20e temps. C'est la première fois que le Bâlois atteint les demi-finales aux Mondiaux sur le demi-tour de piste, après ses échecs à Daegu en 2011 et Pékin en 2015. Mais il s'était hissé à ce niveau aux JO 2012, dans ce même stade.

A Londres, l'athlète d'Old Boys Bâle est un peu chez lui. Il s'entraîne dans la capitale britannique depuis l'automne dernier, sous la conduite du coach Lloyd Cowan et aux côtés de cracks anglais comme James Dasaolu. Depuis son départ sur les bords de la Tamise, Wilson a battu, cette saison, les records de Suisse du 100 m (en 10''11) et du 200 m (20''37).

Formidable défi

Le sprinter d'origine jamaïcaine avait été éliminé samedi en demi-finale du 100 m au terme d'une performance (10''30) qui l'avait déçu. Il s'est dit «nerveux» avant son départ sur 200 m mais finalement soulagé d'avoir eu à courir dans la première course. Le meilleur chrono de ces séries a été signé par le Trinidadien Jereem Richards, en 20''05. Le favori, le Sud-Africain Wayde van Niekerk, s'est «baladé» en remportant sa série en 20''16, le sourire aux lèvres, en se retournant plusieurs fois. Le Turc Ramil Guliyev sera aussi à surveiller de près pour la suite.

Les demi-finales ont lieu mercredi (21h55), la finale, jeudi. Entre-temps, van Niekerk aura disputé la finale du 400 m, mercredi. Le Sud-Africain se lance le formidable défi de réaliser le doublé 200-400 m, seulement réussi à ce jour aux Mondiaux par Michael Johnson (USA) en 1995. Le Botswanais Isaac Makwala était initialement partant pour tenter également ce doublé, mais il a finalement renoncé à s'aligner sur 200 m. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion