Informatique: Windows 10 pour ARM sera très autonome
Actualisé

InformatiqueWindows 10 pour ARM sera très autonome

Après l'abandon de Windows Phone, Microsoft ne baisse pas les bras pour proposer Windows 10 sur les processeurs à architecture ARM. La promesse d'une autonomie monstre pour nos futurs PC.

par
eri
Les processeurs ARM se distinguent par leur basse consommation énergétique. (dr)

Les processeurs ARM se distinguent par leur basse consommation énergétique. (dr)

Windows a toujours été pensé, jusqu'ici, pour fonctionner sur des processeurs répondant aux normes de l'architecture X86, qui a vu le jour en 1978 déjà. Principalement proposés par Intel et AMD, ces processeurs, malgré leur grande évolution au fil du temps, ne parviennent pas à atteindre les mêmes performances en termes de basse consommation énergétique que leurs homologues dédiés aux smartphones, basés sur une architecture ARM.

C'est lors du récent 5G Summit que Microsoft et Qualcomm, fabricant de processeurs ARM, ont annoncé conjointement l'arrivée d'ici la fin 2017 à la fois de Windows 10 pour processeurs ARM et la réalisation de premiers ordinateurs portables en tirant parti, conçus par des partenaires comme Asus, HP et Lenovo.

Bond en avant pour l'autonomie

Les utilisateurs pourraient donc bénéficier d'un véritable Windows 10 permettant de lancer n'importe quelle application, contrairement à Windows RT, avec des ordinateurs portables toujours connectés bénéficiant d'une autonomie de plusieurs jours.

Un bon en avant comparé aux PC portables actuels, dont l'autonomie maximale avec des processeurs X86 Intel atteint difficilement les 15 heures. Reste, néanmoins, un revers de médaille. Si l'autonomie atteindra des sommets, la puissance des machines sous processeur ARM sera moindre. Pour autant, pour les tâches de bureautique usuelles, leur efficacité sera largement suffisante.

Ton opinion