Axpo Super League: Xamax a enfin marqué à l'extérieur
Actualisé

Axpo Super LeagueXamax a enfin marqué à l'extérieur

Xamax est rentré de Zurich avec un point, grâce à la réussite du néophyte Martin Steuble, qui est parvenu à égaliser face à GC.

par
Julien Caloz
Zurich

Neuchâtel Xamax n'avait plus marqué à l'extérieur depuis le 2 novembre. Mais, face à une formation zurichoise qui est rentrée du Tessin avec 6 buts dans la soute une semaine plus tôt, il n'y avait aucune raison pour que la statistique n'évolue pas, dimanche au Letzigrund.

Avec une charnière centrale remaniée (Quennoz-Furios), un milieu défensif insolite (Geiger) et un double changement en début de 2e période, les Neuchâtelois ont finalement innové à la 65e. Une inspiration lumineuse de l'intérimaire Martin Steuble (21 ans), qui ne collectionnait jusqu'ici que 36 minutes de jeu sous le maillot «rouge et noir».

«C'est un gars qui ne se pose pas beaucoup de questions, un battant», dit de lui le coach neuchâtelois Jean-Michel Aeby. «Son entrée et celle de Niçoise à la mi-temps ont été décisives.» Au terme d'une première période laborieuse, le seul envoi cadré des Xamaxiens (29e Szlykowicz) était un ballon rendu aux Zurichois à la suite d'un contact non sifflé par M. Hänni. «A la mi-temps, on s'est dit que l'on n'avait plus rien à perdre», a dit Alexandre Quennoz.

Moins inspiré, davantage discipliné, GC a offert l'entrejeu à son adversaire en 2e période et, dès lors, plusieurs occasions de renverser la situation. «Le match nul est mérité et, surtout, bon pour le moral. On a arrêté l'hémorragie à l'extérieur», a conclu Quennoz.

Letzigrund: 5200 spectateurs. Arbitre: M. Hänni.

Buts: 7e Linz 1-0. 64e Steuble 1-1.

Grasshopper: Jakupovic; Rolf Feltscher, Vallori, Colina, Daprelà; R. Cabanas, Salatic; Zarate, Schultz, Magro (86e Zuber); Linz.

Neuchâtel Xamax: Faivre; Gomes, Quennoz, Furios, Sulaimani; Geiger; Tarvajärvi (46e Niçoise), Nuzzolo (92e Vuille), Taljevic, Szlykowicz (46e Steuble); Brown.

Avertissements: 33e Geiger.

39e Taljevic. 39e Cabanas.

44e Quennoz. 82e Sulaimani.

89e Furios.

Steuble sonne la charge.

Encore en phase de rodage, les Neuchâtelois se sont fait surprendre dès la 7e minutes de jeu. Oublié dans la surface de réparation à la suite d’un corner zurichois mal dégagé par la défense «rouge et noir», Linz a alors trompé le gardien Faivre du plat du pied et a converti la première occasion des locaux. Neuchâtel Xamax a ensuite abusé de longs ballons, sans parvenir à inquiéter le portier Jakupovic, lequel n’a strictement rien eu à faire en première période.

Plus inspirés après la pause, les hommes d’Aeby ont cadré leur première tentative à la 48e par Steuble, avant d’égaliser à la 65e d’une reprise de volée du même Steuble. Les Xamaxiens ont multiplié les assauts offensifs en fin de partie, en vain. Les coéquipiers de Quennoz auraient même pu tout perdre en fin de match, mais les Zurichois se sont montrés trop maladroits pour espérer mieux.

(jcz)

Ton opinion