Actualisé

FootballXamax peut nourrir des regrets

Battu 5-2 par YB, le néo-promu a subi un troisième revers de rang en championnat, sans démériter cette fois-ci. Sejmenovic a vu double.

par
Nicolas Jacquier
Berne
Valeureux, les Neuchâtelois ont pris l'eau à Berne.

Valeureux, les Neuchâtelois ont pris l'eau à Berne.

Keystone/Peter Schneider

Dans le match des champions (celui de Challenge League venant défier celui de Super League sur ses terres), NE Xamax a connu un début de match idéal à Berne. Sur leur premier corner, tiré par Veloso, les visiteurs pouvaient ouvrir la marque lorsque Sejmenovic précédait Camara pour y placer une tête imparable (10e).

YB égalise dans la foulée

Mais le temps de la sensation n'allait pas excéder six minutes. Le temps qu'YB reprenne ses esprits. Sur un ballon dévié par Ngamaleu, Assalé résistant au marquage adverse pour placer une reprise inspirée (16e, 1-1).

Michel Decastel avait titularisé samedi ses deux nouvelles recrues - le Belge Huyghebaert et le Letton Oss - afin de sécuriser sa défense. En face, Gerry Seoane, son homologue bernois, n'avait pas hésité à se priver de sept titulaires, laissés sur le banc au coup d'envoi ou ménagé (Von Bergen), dans l'optique du match retour de mardi soir à Zagreb contre le Dinamo.

Ngamaleu crucifie Xamax

Cela s'est forcément vu sur la pelouse dans la mesure où l'on ne se prive pas impunément d'autant de cadres sans en payer le prix. Mais au moment où Xamax, livrant un morceau de bravoure, pensait regagner les vestiaires sur un nul, Ngamaleu profitait d'un mauvais alignement pour partir dans le dos de la défense neuchâteloise. L'Ivoirien s'en allait alors battre Walthert au premier poteau. A l'origine de l'action, un ballon perdu à mi-terrain illustrait la fragilité du néo-promu.

Mais ce Xamax-là possède aussi des ressources qui allaient lui permettre de revenir dans la partie. Veloso touchait d'abord la transversale sur une merveille de frappe. Dans la foulée, Tréand déposait un corner sur la tête d'un Sejmenovic, promu inutile héros du samedi soir dans les rangs des visiteurs. Face aux «remplaçants» bernois, Nuzzolo faillit surprendre dans la foulée Von Ballmoos (65e).

Aebischer fait tourner le match

Alors que Xamax pensait pouvoir s'accrocher au point de l'exploit, une reprise d'Aebischer transperçait une forêt de jambes pour un but libérateur évitant au leader d'abandonner ses premiers points de la saison. M. Jaccottet sanctionnait ensuite une faute de Gomes sur Suljemani, permettant à Nsame d'inscrire sur penalty le but de la sécurité pour le champion de Suisse. Oss, déviant dans ses propres filets un tir bernois, a finalement donné un aspect plus sévère encore au score.

Aussi cruelle soit-elle, cette défaite n'a rien d'infamant pour Xamax. Elle doit au contraire lui permettre de s'appuyer sur des certitudes que les visiteurs ne possédaient pas au coup d'envoi. Des certitudes qu'il faudra cette fois impérativement traduire en points pour la venue du FC Saint-Gall, dimanche prochain à la Maladière.

Young Boys - NE Xamax 5-2 (2-1)

Stade de Suisse, 20238 spectateurs. Arbitre: M. Jaccottet.

Buts: 10e Sejmenovic 0-1, 16e Assalé 1-1, 44e Ngamaleu 2-1, 58e Sejmenovic 2-2, 70e Aebischer 3-2, 81e Nsame (penalty) 4-2, 91e Oss (autogoal) 5-2.

Young Boys: Von Ballmoos; Schick (58e Mbabu), Wüthrich, Camara, Garcia; Ngamaleu (72e Sulejmani), Bertone, Aebischer, Fassnacht (72e Hoarau); Assalé, Nsame. Entraîneur: G. Seoane.

NE Xamax: Walthert; Gomes, Oss, Sejmenovic, Huyghebaert; Kone (79e Ramizi), Veloso, Corbaz, Doudin; Nuzzolo (90e Cicek), Karlen (46e Tréand). Entraîneur: M. Decastel.

Notes: YB sans Von Bergen, Lotomba, Lauper (blessés). Benito, Mbabu, Sulejmani, Sow, Sanogo et Hoarau sur le banc au coup d'envoi. Xamax sans Le Pogam, Santana, Djuric (blessés).

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!