Super League: Xamax sauve sa place en Super League

Actualisé

Super LeagueXamax sauve sa place en Super League

Neuchâtel Xamax a conservé sa place dans l'élite en arrachant un match nul mercredi soir à Sion (0-0).

par
J.-P. Pressl-Wenger

Comme souvent en football, l'intérêt supérieur d'un match à venir influe sur la rencontre qui précède, même si celle-ci est la dernière du championnat. A Tourbillon, les Neuchâtelois, sous la houlette de Bernard Challandes, ont évolué avec la peur au ventre. Une sale odeur de trouille a paralysé le collectif rouge et noir face aux seconds couteaux de la formation valaisanne.

Laurent Roussey, le coach sédunois, avait laissé dans les tribunes pas moins de six titulaires dans l'optique de la finale de Coupe de Suisse prévue dimanche à Bâle (16h30), à nouveau contre Xamax. Le club du nouveau président Rudakov doit avant tout se montrer soulagé d'avoir réussi à sauver la place du club en Super League, avec le coup de pouce de Young Boys qui a battu Saint-Gall (4-2).

Côté valaisan, la perte de la troisième place était le seul regret évoqué, toutefois, en alignant une équipe diminuée, on peut légitimement se demander si elle représentait encore un véritable but. Pour ce qui est de la finale de Coupe, Xamax, devra montrer le visage d'une équipe libérée, pour éventuellement faire douter des Sédunois qui, pour les supporters du moins, se voient déjà lever un douzième trophée en autant de finales.

Réactions

Frédéric Page (Neuchâtel Xamax): on a abordé le match avec beaucoup de sérieux. Nous avions décidé de ne pas trop ouvrir le jeu car l'équipe en face avait du jus. De plus, nous avions toujours un oeil sur le totomat, pour savoir ce qui se passait dans les autres matches. Ce match nul vaut presque une Coupe.

Raphaël Nuzzolo (Neuchâtel Xamax): L'essentiel est fait. C'était un match plutôt bizarre, très crispant. Maintenant que nous sommes sauver, nous allons tenter de réaliser un exploit en finale de la Coupe. Nous avons tout à gagner, Sion tout à perdre.

Stéphane Besle (Neuchâtel Xamax): Sion a aligné une jolie équipe. Personnellement, j'avais les yeux sur les résultats des autres matches toutes les 5 mintues. Nous avons tout donné, nous nous sommes battus jusqu'au bout de nos forces. Il faudra bien récupérer avant la finale à Bâle.

Laurent Roussey (Sion): On aurait aimé terminer le championnat sur une meilleure note. J'ai tiré quelques satisfactions des joueurs que j'ai titularisé, notamment au niveau des jeunes. Ce n'a pas été un match de grande qualité, il ne restera pas dans les annales.

Didier Crettenand (Sion): Je n'ai pas trouvé Xamax extraordinaire et nous avons tenté de passer l'épaule, sans succès.

Ton opinion